Rapide Critique

Batbarian : Testament of the Primordials

Développeur : Unspeakable Pixels – Éditeur : DANGEN Entertainment
Date de Sortie : 15 Octobre 2020 – Prix : 16.79 €

Ce Batbarian est un vrai petit malin. Derrière ses airs de metroidvania (dont il reprend la navigation avec sa map quadrillée, ses couleurs pour représenter les différents biomes et les objets qui permettront de débloquer les routes et les boss de chaque zone), il cache en fait un puzzle game !

Aux commandes d’un.e barbare, nous devrons parcourir une grotte sombre dans laquelle nous avons malencontreusement chuté. Heureusement pour notre héros.ine, nous sommes accompagné d’une chauve-souris magique (ne lui dites pas, les barbares ont horreur de la magie) qui éclaire un peu les environs. Il faudra jouer avec les divers fruits pour déplacer Pip (c’est son petit nom) afin d’éclairer les alentours et comprendre comment passer chaque écran, et aussi de se servir de la lueur qu’émettent les ennemis pour trouver son chemin. Il sera évidemment question d’interrupteurs à actionner, de piquants et autres liquides mortels à éviter, tout ça dans la pénombre la plus profonde. Est-ce que ça fonctionne ? Presque.

Car si dans l’ensemble chacune des salles est plutôt bien fichue, le jeu est d’une difficulté assez folle. Les ennemis font très mal, le stock de fruits spéciaux est très limité et la gestion de la visée n’est pas évidente dans le feu de l’action. S’il y a bien des options d’accessibilité dont il ne faut pas avoir peur d’user (permettant entre autres de diviser les dégâts par deux ou d’en infliger le double, plutôt utile si un boss vient à bout de vos nerfs) le problème vient principalement du stock de fruit spéciaux et de la visée. Traverser certaines salles vous demandera une énorme agilité pour jongler entre les divers fruits.

Le problème est que le jeu est très avare sur ces fruits, ce qui peut amener à être complétement bloqué à un endroit très spécifique du scénario. Et ce gâchis de fruit vient du système de visée via le stick droit : vous ciblez la zone où vous voulez lancer votre fruit, vous relâchez et hop le fruit part. Sauf que dans les faits, lors que vous allez relâcher, vous allez très certainement bouger votre stick, ce qui changera la visée et déviera juste ce qu’il faut pour perdre l’un de vos précieux fruits collants. La rage monte en vous et vous abandonnez le jeu en milieu de récit bien que ce dernier vous fasse quand même vachement marrer dans ses dialogues. 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Crim

Crim

Intégriste gaucher depuis 1983. Les cailloux: GOTY des armes depuis 2013.

1 réflexion au sujet de « Batbarian : Testament of the Primordial »

Laisser un commentaire