Rapide Critique

Monster Truck Championship

Développeur : Teyon – Éditeur : Nacon
Date de Sortie : 15 Octobre 2020 – Prix : 39,99 €

Ces grosses plaques de métal sur roues que sont les Monster Truck ont souvent eu le vent en poupe en jeu vidéo, mais par périodes seulement. Si les Monster Truck Madness ont fait de belles ventes à Microsoft dans les années 90, c’est THQ et ses Monster Jam qui ont bien profité du show et du public de ces réels évènements dignes du cirque qui ne laissent pas indifférent. Cette année, les Monster Truck sont de retour mais cette fois, c’est chez Nacon, anciennement Big Ben, que cela se passe. Et force est d’avouer que c’est beaucoup moins mauvais que ce à quoi on s’attendait, pessimistes que nous sommes.

Non, sérieusement, il est compliqué de croire qu’un jeu de Monster Truck va réellement sortir du lot tant les exemples de ratages sont nombreux. Et à vrai dire, Monster Truck Championship n’est pas vraiment un bon jeu. Mais il est, à bien des égards, une belle promesse d’avenir pour un jeu de course et de destruction qui n’a finalement pas beaucoup de concurrents.

Monster Truck Championship fait tout ce qu’il peut avec ce qu’il a, c’est-à-dire un moteur de jeu de course assez simple qui distribue dans plusieurs modes de jeu libres mais aussi au sein d’un mode Campagne plutôt futé, le minimum syndical et même parfois quelques bonus. Ainsi vous allez devoir devenir une légende du Monster Truck en participant à plusieurs shows. Chaque grand évènement est constitué de deux à cinq épreuves différentes allants de la course de vitesse à la course d’endurance, au spectaculaire mode figure ou à la destruction d’un maximum d’objets du décor. Sur ce dernier point il faut l’avouer, c’est très chiche en effet et tout casser ne donne pas autant de satisfaction que prévu. Par contre concernant la course, aux effets sonores quand même un peu quelconques et à la rapidité évidente (et typique des vieux jeux de course, à l’époque où ils n’affichaient pas douze-mille menus et un monde libre complet), cela reste très honnête. On oserait même dire qu’on s’y est amusé, parfois.

Le jeu n’est pas très beau, surtout dans sa version Xbox One S testée ici (une plateforme qui se permet par ailleurs de ne pas avoir un bon framerate, mais on commence à en avoir l’habitude avec celle-ci). Mais il met en avant plein de petits détails qui ont leur importance : comme la boue sur les roues, qui s’accumule jusqu’à les maculer entièrement d’un marron bien poisseux. C’est bien foutu et cela donne un poil de réalisme à un titre qui en a besoin, au moins dans sa représentation, aussi arcade soit-elle. Car si les premiers niveaux vous donneront du fil à retordre, très vite vous débloquerez des améliorations simples pour votre véhicule qui en feront réellement une vraie machine de guerre. Côté multijoueur cependant, c’est le désert total malgré les modes en ligne proposés.

Proposant le strict minimum mais se permettant quelques originalités et petites pointes de réalisme pour adoucir le tout, Monster Truck Championship est la promesse d’une vraie nouvelle série de jeux de course hors du commun qui a son potentiel, qui a ses bonnes idées et son épingle à tirer du jeu. Alors ce n’est pas encore un bon jeu, mais on est loin du naufrage pressenti et on oserait même dire sans bafouiller qu’on attend le prochain avec une certaine curiosité !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire