Rapide Critique

Crown Trick

Développeur : NEXT Studios – Éditeur : Team17 Digital Ltd
Date de Sortie : 16 Octobre 2020 – Prix : 20 €

Crown Trick est un roguelite qui se démarque des ténors du genre en prenant une approche se voulant… plus tactique. Il repose en effet sur un système de tour par tour dynamique où les monstres se déplaceront ou attaqueront après chacune de nos actions. Quelque part, on se rapproche d’un Dungeon of Dredmor ou d’un Desktop Dungeons, nous amenant plus vers le jeu d’échecs que la foire aux réflexes millimétrés.

Ce jeu n’en reste pas moins un roguelite et conserve le style de jeu habituel de ce genre avec sa mort semi-permanente (lite oblige !) avec le côté complètement aléatoire de ses niveaux et de l’équipement trouvé. Il y aura des boss à combattre, des trésors à trouver et de nombreux ennemis à défaire.

Il retient une forme de progression sachant qu’à trépas, l’argent récolté lors de notre échappée restera disponible pour débloquer diverses améliorations auprès des individus qui viendront peupler notre hub après les avoir libérés lors de nos pérégrinations donjonesques.

En l’état, Crown Trick ne réinvente pas la boucle de gameplay du roguelite et reste relativement classique dans sa proposition jusque dans son système de pièces interconnectées familières à d’autres jeux dans leur conception, récompensant comme pouvant punir la curiosité par l’exploration. Le jeu dispose également d’une histoire un brin enfantine et oubliable qui sans s’approcher de la profondeur d’un Hadès, aura au moins le mérite d’être plus adaptée à un public plus large et surtout plus jeune. Son graphisme est du même tonneau, de qualité, soigné et coloré, comme un joli dessin teinté de cette innocence reposante pour l’esprit.

Son système en tour par tour représente aussi une solide perspective pour qui voudrait s’essayer au genre sans jamais oser en raison de la rapidité des réflexes que ces jeux ont tendance à demander. Il est ici tout à fait possible de faire une pause, et de prendre son temps pour réfléchir à sa prochaine action en raison du tour par tour, ce sans avoir à se sentir stressé comme on le serait par un jeu d’action en temps réel.

L’interface a d’autant plus le mérite d’être claire et compréhensible même si elle aurait gagné à ajouter une fonction de zoom pour avoir un meilleur aperçu de nos environs que la solution actuelle qui consiste simplement à déplacer la caméra. L’ajout d’une grille des déplacements possibles aurait été aussi judicieux pour plus d’ergonomie pour un jeu reposant sur la stratégie, quand bien même son level design incorpore la plupart du temps au sol des dalles colorées ayant cette même fonction. 

Il s’agit surtout de chipoter, surtout que son principal défaut viendra sans doute d’un manque perceptible de contenu en termes d’armes et de passifs. Crown Trick reste un jeu relativement généreux cela dit. Il aurait simplement gagné à offrir un peu plus – dans de futures mises à jour peut-être – histoire d’avoir un peu plus de variété à sa disposition, surtout par rapport à une concurrence mieux fournie en la matière.

Crown Trick reste pour autant une agréable surprise, servi par des graphismes mignons et attrayants, il propose une alternative en tour par tour de la formule désormais bien connue du roguelite. On aurait aimé plus de contenu et de loot, ou bien encore la possibilité d’attaquer ou de se déplacer en diagonale pour avoir plus de possibilités tactiques. Dans son ensemble, il s’agit d’un bon jeu qui a de la personnalité et de quoi offrir plusieurs bonnes sessions dans une difficulté présente bien que sans grosse frustration hormis l’aléatoire punitif si cher au genre. Un roguelite en définitive plus accessible que d’autres et divertissant à défaut d’être follement original.

Testé sur Nintendo Switch avec pour seul défaut technique des temps de chargement un peu longuets.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Vasquaal

Vasquaal

1 réflexion au sujet de « Crown Trick »

Laisser un commentaire