Preview / Aperçu

Blood Bowl 3

BassKass
Publié le 3 juin 2021

Développeur

Cyanide Studios

Éditeur

Nacon

Date de Sortie Prévue

Septembre 2021 (Accès anticipé)

Version Testée

Bêta fermée

Testé sur

PC

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur email

Blood Bowl – le jeu de plateau originel – fête cette année son 34ème anniversaire. Ça fait donc quelques années que les joueurs s’étripent – avec fair play ou non – autour du jeu de football américain dans l’univers de Warhammer. Blood Bowl se joue depuis avec les mêmes règles, appliquées à la lettre dans les deux jeux-vidéo sortis respectivement en 2009 et 2015, plutôt réussis à condition de fermer les yeux sur une intelligence artificielle plus proche du troll pas très vif que du brillant quoique prétentieux Elfe sylvain.

Mais parce que les jeux et les gens vieillissent et que le marché cherche régulièrement à attirer de nouveaux joueurs et à donner un intérêt aux différentes rééditions, Blood Bowl est arrivé au stade de l’évolution et de quelques changements de règles. C’est la principale raison d’être du futur Blood Bowl 3 en développement, qui sans ces évolutions n’aurait pas échappé à la question fatale “Pourquoi sortir Blood Bowl 3 alors qu’il y a déjà Blood Bowl 2 ?”.

"la passe ! la passe !"

Allons droit dans l’en-but, les joueurs habitués à la joute sportive ultraviolente – ou simulateur de meurtre avec un arbitre – qu’est Blood Bowl ne seront pas dépaysés par le nouveau système de jeu, toujours basé sur un tour par tour tactique où les joueurs/coachs vont demander à leur équipe de onze joueurs de réussir différentes actions basées sur leur capacité à casser la figure du joueur d’en face, à slalomer entre des tacles potentiellement mortels ou à ramasser un ballon au pied d’un Ogre affamé. En plus de valeurs telles que l’Armure, le Mouvement, l’Agilité ou la Force, Blood Bowl 3 ajoute une statistique “Passe” clairement indiquée sur la feuille de joueur, donnant à voir la faculté – et la difficulté du jet de dés qui suivra – de chaque protagoniste à pouvoir faire des passes à ses petits copains ou à préférer garder la balle comme un “gros perso”. Auparavant calculée via l’Agilité du joueur – il suffisait d’être un Elfe très agile pour avoir de bonnes chances de réussir -, la passe se veut désormais une affaire de spécialistes, et seuls un ou 2 joueurs par équipe  vont être prédisposés à tenter ces actions intenses qui peuvent retourner un match.

Laissez faire les pros

Ce petit paragraphe technico-tactique sur l’art de l’offrande de ballon illustre la philosophie de Blood bowl 3 et du rafraîchissement de la franchise. On semble se diriger vers une spécialisation accrue de certains joueurs et vers des stratégies offensives qui vont globalement tourner autour de profils très marqués, à défaut d’être polyvalents. C’est un choix, et il faut le respecter, comme on dit lorsqu’on est un joueur pas très content de son temps de jeu ou de la stratégie de l’équipe. Blood Bowl, du fait de son rythme plutôt lent et cérébral, est une franchise qui laisse déjà assez peu de place à l’improvisation en cas de coup dur : on peut désormais craindre un peu plus que l’échec d’une stratégie soit irréversible si le voisin du porteur de balle est incapable de le remplacer au pied levé et de tenter l’impossible parce que l’autre s’est vautré dans la gadoue en ratant un jet de dé a priori “cadeau”. A côté de ça, quelques ajouts modernes comme la possibilité pour tous les joueurs de pouvoir enfin enjamber – c’est à dire sauter par dessus la case – un autre joueur plus occupé à ramasser ses dents qu’à suivre le jeu, sont bienvenus et promettent une fluidité accrue dans les déplacements de l’équipe.

Et les équipes alors ? Il y en a des nouvelles ? Me demandez-vous plein d’espoir à l’idée d’envoyer de nouvelles gueules cassées venger l’honneur futile d’une défaite humiliante. Blood Bowl 3 comprendra 12 équipes au départ – les classiques Orques, les Nains, les Elfes, les Humains, les méchants du Chaos et autres rats mutants – dont deux nouvelles que nous avons pu essayer lors de cette bêta : Les Orques Noirs – en fait ils sont encore plus méchants que les Orcs normaux, mais ils sont aussi verts – et la Noblesse Impériale – en fait ce sont des Humains plus riches que les autres, et vu qu’ils s’ennuient et bien ils font du sport. Deux nouvelles équipes qui ressemblent plus à des variantes des équipes orques et humaines déjà existantes, malgré la présence de capacités qui leur sont propres, et qui accompagnent  les graciles  Elfes de l’Union elfique pour constituer 3 équipes suffisamment différenciées pour découvrir la bêta du jeu et expérimenter.

Pour le reste, et parce que c’est une version non définitive d’un jeu qui promet accès anticipé en septembre 2021 et sortie définitive en février 2022, l’interface est peu claire et la sélection de joueurs encore assez problématique. Blood Bowl 3 est un jeu qui propose de nombreuses actions nécessitant d’être calculées à la case et au lancer de dés près, et le temps accordé à chaque tour a tendance à filer très vite alors qu’on souhaite juste changer de joueur actif ou revenir sur sa décision de cliquer sur le ballon plutôt que sur la case d’à côté. Quant à l’IA, et bien elle ne propose encore aucune difficulté, et se refuse catégoriquement à marquer même si on lui laisse volontairement le chemin libre jusqu’à l’en-but. Espérons que les coachs artificiels retrouveront au plus vite leur manuel du parfait petit entraîneur de psychopathes décérébrés lorsque sera venu le temps pour les joueurs de découvrir la nouvelle campagne solo scénarisée promise à la sortie.

A noter que la version chroniquée ci-dessus est accessible au public sur inscription du 3 au 13 juin 2021.

Blood Bowl est une franchise qui dispose d’un univers riche – merci Warhammer, merci le football américain – et qui ravit déjà les amoureux de sport, d’heroic fantasy et de tactique. Faire un bon jeu vidéo Blood Bowl, c’est assez simplement pouvoir proposer un bon confort de jeu mulitjoueur, laisser faire des règles bien pensées, en intégrant leurs ajouts récents et de nouvelles équipes . De ce côté, Blood Bowl 3 prend la bonne direction. Il reste cependant – et c’est normal au moment où vous lisez ces lignes – du travail pour atteindre une expérience de jeu fluide, lisible et un mode contre l’ordinateur digne de vos capacités stratégiques sans commune mesure.

Laisser un commentaire