Rapide Preview

Bounty Of One

Bestio
Publié le 3 septembre 2022

Développeur

OptizOnion

Éditeur

OptizOnion

Date de Sortie Prévue

2023

version testée

Accès anticipé

Testé sur

PC

Développé par les Belges d’OptizOnion, Bounty of One est pour simplifier « un jeu à la Vampire Survivors » mais avec une grosse différence : le personnage tire uniquement lorsqu’il est immobile. Votre positionnement et vos déplacements seront donc la clé de votre survie.

Recherché mort ou vif, vous êtes traqué par tous les chasseurs de primes du pays, vous allez devoir survivre face à des vagues d’ennemis de plus en plus nombreux. Heureusement pour vous, chaque élimination vous rapportera un peu d’expérience et chaque nouveau palier sera l’occasion de choisir une amélioration parmi trois. Dégâts, cadence de tir, chance de coup critique, vitesse de déplacement, il y en a pour tous les goûts, à vous de créer le build optimal. Chaque bonus pourra également apparaître en quatre niveaux de rareté différents : commun, peu commun, épique et légendaire. De quoi vous « forcer » à changer vos plans.

En plus des ennemis basiques, des chasseurs de primes élites bien plus puissant vous attaqueront parfois. Se débarrasser d’eux sera l’occasion d’obtenir une grosse récompense. Vous aurez alors un objet à choisir parmi trois. Et si les récompenses de montée de niveau sont « juste » un boost des statistiques, les objets modifieront totalement votre style de jeu (triple projectiles, projectiles rebondissants, explosions de zone en cas de coup critique…).

Pour le moment une partie dure une vingtaine de minutes avec deux boss à éliminer. À terme la durée devrait globalement être la même mais avec un boss supplémentaire à combattre. En fonction de vos résultats vous obtiendrez en fin de partie des pépites d’or que vous pourrez utiliser pour obtenir un boost de vos caractéristiques de base et ainsi commencer un nouveau run avec un personnage un peu plus puissant. Évidemment, pour ne pas vous ennuyer, vous pourrez également augmenter la difficulté en jeu.

Cerise sur le gâteau, contrairement aux autres jeux du même type celui-ci est jouable jusqu’à 4 en coopération locale sur le même écran (ou en ligne via le steam remote play together). On comprend encore moins ce qu’il se passe mais c’est très amusant !

Pour résumer j’ai adoré. Entre les différents objets à découvrir, les personnages à déverrouiller, les paliers de difficulté à gravir (même si globalement le jeu est plutôt facile pour le moment) il y a déjà de quoi faire et j’ai hâte de voir la suite du développement.

Ruggnar
Ruggnar

Il fait sombre par ici non ?

Tinykin
Tinykin

Dose de bonne humeur garantie !

Laisser un commentaire