Rapide Critique

Dead End City

Bestio
Publié le 17 janvier 2023

Développeur

Pixel Licker LLC

Éditeur

Pixel Licker LLC

Date de Sortie

13 octobre 2022

Prix de lancement

12,49 €

Testé sur

PC

Vous aimez les shoot’em up verticaux et Mad Max est votre film de chevet ? Parfait, Dead End City de Pixel Licker LLC est fait pour vous ! Démarrez  Chariot votre bolide de combat et partez en chasse du gang de Scorpio, d’infâmes brutes qui ont réduit l’humanité en esclavage.

Le jeu est découpé en 5 stages, chacun composé d’une partie route où vous devrez repousser plusieurs vagues d’ennemis, d’une partie fort où vous pénétrerez à l’intérieur d’une base et enfin d’un affrontement de boss.

Le jeu n’est pas facile car tomber en panne d’essence équivaut directement à un game over et comme vous pouvez l’imaginer votre jauge descendra en permanence, et encore plus vite si vous vous faites toucher. Heureusement, certains ennemis lâcheront des jerricans en mourant. Votre véhicule possède un tir principal illimité, ainsi qu’un secondaire très puissant mais dont les munitions sont assez rares.

Le système de scoring est assez intéressant. Lorsque votre jauge d’essence est pleine et que vous en collectez en surplus, votre voiture passe en topoff mode et sa puissance de feu est accrue (d’ailleurs lorsque votre réserve de munitions secondaires est pleine « fuel time » s’affiche et les ennemis lâchent du carburant à la place des balles). Une fois en topoff, toucher les ennemis fait monter le multiplicateur de points et lorsqu’il atteint x9, ceux détruits par votre tir secondaire lâchent des médailles qui rapportent un maximum.

Outre le personnage de base, quatre autres seront déblocables de deux façons différentes : soit en les éliminant en jeu sans vous faire toucher, soit en les achetant à la boutique en dépensant les pièces d’or récupérées en jeu (ce qui est très bien car une boulette dans la calandre est vite arrivée). Vous pourrez également débloquer l’affichage de la hitbox de votre véhicule, la barre de vie des boss, un mode difficile, etc.

J’ai vraiment beaucoup aimé Dead End City et si vous êtes fan de shmups verticaux je vous conseille vraiment d’y jeter un œil, vous ne devriez pas être déçu, d’autant plus si les jeux d’arcade des années 90 vous manquent ! Et oui un mode tate est disponible et vous pourrez même choisir la couleur des tirs si jamais celle de base ne vous plait pas.

Young Souls
Young Souls

Bastonner des gobelins en famille

Laisser un commentaire