Rapide Critique

Miniland Adventure

Bestio
Publié le 18 avril 2023

Développeur

Imilkowski Dev

Éditeur

Gameparic, PlayWay S.A., Games Incubator

Date de Sortie

10 avril 2023

Prix de lancement

10 €

Testé sur

PlayStation 5

Si je devais définir rapidement Miniland Adventure, je dirais que c’est un jeu à la Minecraft / Terraria mais en vue de dessus. Vous allez dans un premier temps commencer par récolter un maximum de ressources pour vous créer un établi, une fonderie, une forge, etc. Une fois votre camp de base installé, il faudra lancer un petit potager pour ne pas mourir de faim et gérer en parallèle la soif en récupérant l’eau de la mer et en la filtrant pour qu’elle soit buvable.

Ces étapes de base terminées, vous pourrez commencer l’exploration des alentours. C’est d’ailleurs la grosse particularité du titre, car au lieu d’avoir un monde défini procéduralement en début de partie, vous commencerez ici sur quelques blocs perdus au milieu de l’eau et chaque matin vous aurez de nouvelles tuiles à poser. Certaines imposées, d’autres à choisir parmi des biomes : montagneux, désertique, etc. C’est vraiment super sympa de voir la zone de jeu s’étendre peu à peu et de pouvoir l’adapter à ses besoins.

Si vous avez de la chance, une échelle apparaitra assez rapidement, vous donnant accès au sous-sol du monde et à toutes ses ressources cachées. Dès que vous le pouvez descendez pour y récolter du minerai, nécessaire pour à peu près toutes les recettes avancées. Je vous incite d’ailleurs à « rusher » la confection d’un lit pour passer rapidement les nuits qui sont vraiment ennuyeuses en début de partie, sinon vous n’aurez rien à faire, juste attendre que le chrono défile…

Au bout de quelques jours, vous aurez une chance qu’un gobelin apparaisse. Il faudra alors lui créer une maison avec un lit et vous pourrez commencer à commercer avec. Il y en a plusieurs types différents, chacun avec des souhaits et des offres particuliers.

Il n’y a pas vraiment de fin ni d’objectif, à moins que je sois passé à côté de quelque chose. Le but semble juste être de construire un portail pour visiter une autre dimension. D’ailleurs attention, je vous conseille d’être vraiment bien préparé quand vous l’emprunterez car vous risquez d’avoir des surprises !

Au final Miniland Adventure porte bien son nom. C’est sympa, par contre le titre ne révolutionne rien et reste assez (trop) léger sur beaucoup de choses. Les habitués du genre s’ennuieront vite, les débutants auront par contre de quoi s’amuser avec un jeu très peu punitif et une mécanique d’expansion tuile par tuile vraiment sympa. Et si vous aimez l’agriculture vous pourrez même vous lancer dans l’élevage de différents animaux. C’est juste dommage qu’il n’y ait pas plus d’ennemis différents, de boss, d’évènements particuliers, etc. En l’état le jeu devient trop vite redondant.

Cult of the Lamb
Cult of the Lamb

Tout bien que tu détiens est un souci qui te retient

Stray Shot
Stray Shot

Tirer plus pour gagner plus

Laisser un commentaire