Rapide Critique

Beyond the Long Night

Bestio
Publié le 6 mai 2023

Développeur

Noisy Head Games

Éditeur

Yogscast Games

Date de Sortie

17 avril 2023

Prix de lancement

17,49 €

Testé sur

PC

Quand nous avons reçu le communiqué de presse dans la boite mail GSS, j’ai tout d’abord pensé que Beyond the Long Night était une version moderne de Balloon Fight. Mais après avoir lu le descriptif, je me suis rendu compte que les deux jeux n’avaient rien en commun (sauf évidemment la possibilité de voler et les ballons affichés à l’écran).

Dans Beyond the Long Night, vous incarnez un explorateur qui essaie de s’échapper du Mont Sinistre, un monde souterrain rempli de monstres et de secrets en tous genres. Votre but est simple, vous élever toujours plus jusqu’à atteindre le Supramonde, la surface.

En cas de mort vous recommencerez au départ mais pour casser la monotonie le monde est généré procéduralement à chaque fois. Il faudra éliminer les ennemis de chaque salle pour débloquer l’accès aux suivantes et pour cela votre personnage aura la possibilité de tirer tout autour de lui, de dasher pour se repositionner et d’utiliser différents objets (flambeaux, bombes…).

Au fil de votre progression vous récupérerez également de nombreux bonus pour améliorer votre tir (plus grande cadence, possibilité d’enflammer les ennemis, etc.), vous pourrez aussi obtenir un compagnon (et améliorer ses capacités) et acquérir un pouvoir spécial qui se rechargera lors des affrontements (là encore les possibilités sont assez vastes). Classique mais efficace.

Parallèlement à ça vous découvrirez peu à peu les secrets du monde. Chaque essai sera l’occasion de vous lier d’amitié avec différents PNJs et n’hésitez pas à fouiller un maximum les salles, il y a par exemple de temps en temps des blocs avec des runes à activer pour obtenir une jolie récompense.

Par contre attention, au bout d’un moment une mystérieuse force corruptrice se réveillera et commencera à se propager dans les souterrains. Il faudra donc fuir au plus vite avant de se faire désintégrer. Mais pas de panique, plusieurs difficultés sont disponibles pour s’adapter à tous les joueurs. Les amateurs d’exploration pourront choisir l’option Chill pour jouer sans se presser et même carrément personnaliser plusieurs paramètres (vitesse de propagation, dégâts, points de vie de base, argent de départ, etc.). C’est une très bonne chose car je sais que certaines personnes ont « peur » des roguelikes pour leur côté très punitif.

Et ce serait dommage de ne pas lancer Beyond the Long Night car il propose une ambiance vraiment particulière avec énormément de secrets à découvrir. Au fil des parties vous en apprendrez de plus en plus sur le monde et ses différents habitants. La prise en main est bonne et au moins la première zone est très abordable (bon ok par la suite ça se complique pas mal avec de plus en plus de pièges et des ennemis bien plus dangereux).

Au final, Noisy Head Games nous propose un jeu qui, s’il n’est pas spécialement très original, possède un univers attachant et un gameplay solide. L’exploration est très agréable, les possibilités de builds vraiment nombreuses et c’est vraiment sympa de découvrir peu à peu les secrets du Mont Sinistre. Et évidemment, une fois fini ce ne sera pas vraiment fini !

Laisser un commentaire