Rapide Preview

An Ankou

Bestio
Publié le 9 septembre 2023

Développeur

Alkemi

Éditeur

PID Games

Date de Sortie Prévue

2024

version testée

v0.2.2

Testé sur

PC

Ce que j’aime le plus avec Alkemi, c’est qu’ils essaient toujours d’innover et qu’ils n’hésitent pas à tenter des croisements improbables : twin stick shooter / match-3, shmup / hack’n slash, cartes / aventure. Pour leur quatrième jeu, An Ankou, ils ont décidé de partir du côté des « jeux à la Vampire Survivors » mais à leur sauce. Autant dire qu’au final ça n’a plus grand chose à voir et tant mieux !

Tiré d’une légende bretonne, vous jouez ici l’Ankoù, la dernière personne décédée de l’année qui est chargée d’assister la Mort en aidant les âmes perdues à quitter le monde des vivants. Avec une simple charrette en bois, une faux et les compétences acquises durant votre vie, vous allez affronter des hordes de démons.

Contrairement aux autres jeux du genre, il n’y a pas de récompense automatique à chaque montée de niveau… en fait il n’y a pas d’expérience tout court. Ici vous ne pourrez compter que sur vous-même. La première chose à faire en arrivant en jeu est donc de collecter des ressources (bois, fer, charbon…) pour crafter vos premiers équipements. Les choix possibles sont liés à votre ancienne profession.

Le Soldat par exemple pourra combattre à l’épée ou à l’arbalète, alors que l’Apothicaire se battra avec des grenades ou son tromblon. Du côté des armures le Soldat aura des objets augmentant ses capacités au combat (plus de points de vie, vitesse d’attaque améliorée…) alors que pour l’Apothicaire ce sera plus lié au craft et à la récolte (confection plus rapide, vitesse de déplacement augmentée…). Chaque pièce pourra être améliorée au cours de la partie mais cela demandera non seulement de plus en plus de ressources, mais surtout de rareté supérieure. À vous d’explorer un maximum pour obtenir tout ce dont vous avez besoin et de vous adapter en fonction de ce que vous trouvez.

Plus le temps passera et plus les ennemis seront puissants et nombreux. Une barre progresse en haut de l’écran et à chaque fois qu’elle est entièrement remplie la difficulté augmente d’un cran. Deux niveaux sont pour le moment disponibles. Pour remporter la victoire dans Ker Koad, vous devrez éliminer le boss situé au nord-est de la carte. La zone est fixe et vous pourrez donc apprendre au fil de vos essais où se situent les ressources et où vous diriger en priorité. Pour Brekilien par contre, le deuxième stage, la zone sera générée procéduralement et ce sera donc de l’exploration pure et dure avec un seul objectif : survivre aux ennemis qui apparaitront lorsque la difficulté aura atteint le niveau maximal.

Vous trouverez de temps en temps des autels en vous baladant. Vos pourrez y obtenir une récompense en sacrifiant quelques ressources : nouvel objet, renforcement de l’un de vos équipements ou un esprit pour vous assister. Il luttera à vos côtés et vous pourrez l’améliorer pour le rendre encore plus efficace. Avec une arme et deux esprits niveau 10, plus rien ne vous résistera ! La dernière mise à jour a également ajouté le Korrigan, un PNJ qui vous récompensera quand vous lui apporterez suffisamment de pièces d’or récupérées sur vos adversaires.

En plus des recettes de base vous pourrez en débloquer de nouvelles en réussissant les différents défis proposés par le jeu. Cela vous permettra d’avoir plus de choix durant vos prochaines parties pour par exemple piocher parmi les équipements de toutes les classes, ce qui offre une excellente rejouabilité, d’autant plus qu’un système de Ténèbres est déjà présent pour corser la difficulté et continuer à s’amuser lorsqu’on maîtrise toutes les bases.

Vous l’aurez compris je suis déjà amoureux du jeu. La DA est très jolie, la musique qui monte en intensité durant la partie met bien la pression et avec l’accent mis sur l’exploration, la collecte de ressources et le craft, An Ankou est vraiment unique en son genre. D’autant plus qu’il n’oublie pas le côté action avec des fins de partie où l’écran est rempli de démons à vaporiser dans la joie et la bonne humeur (bon ok en courant de partout pour arroser les environs tout en essayant de cueillir des champignons pour se soigner).

La prochaine mise à jour ajoutera la Nonne et j’ai vraiment hâte de voir comment elle se jouera. Les développeurs ont annoncé avoir plein d’idées de modes de jeu et d’événements en tous genres pour donner de la vie et ajouter de la variété aux environnements. Je leur fais totalement confiance car la base est déjà excellente et ne demande qu’à être améliorée. L’Autel de la Terre de la dernière mise à jour va d’ailleurs dans ce sens. Attention spoiler, en vous baladant à Brekilien vous pourrez tomber face à un étrange autel. Si vous jouez de la musique devant, vous déclencherez la fureur de la Terre et des golems vous attaqueront jusqu’à la fin de la partie (tout ne sera évidemment pas négatif, ce sera l’occasion de récupérer pas mal de pièces d’or et de ressources).

Si vous aimez le roguelike, l’action, l’exploration, la collecte de ressources et le craft, jetez-vous sur An Ankou, ce jeu est fait pour vous !

Super Algebrawl
Super Algebrawl

J’ajoute 10, je divise par 3, le compte est bon, tum tum tum

Bzzzt
Bzzzt

Un bon platformer à l’ancienne

Laisser un commentaire