Super Crate Box

Vlambeer est un développeur reconnu et fortement suivi ces dernières années mais à la base, ils sont surtout les créateurs de Super Crate Box, sorti en 2010 entièrement gratuitement sur PC. Ce petit jeu a fait une longue route vers le succès, jusqu’à ce que ce portage iOS sorte sur l’AppStore aujourd’hui. Avons-nous le droit à un portage de qualité ?

Concept initial

Il est de bon ton de rappeler à tous ceux qui auraient raté la sortie du jeu original que celui-ci a beaucoup d’originalité. Il met en scène un petit personnage évoluant dans un niveau fixe, un peu comme dans un vieux jeu d’arcade à la Mario Bros. En haut, des ennemis de couleur verte tombent et suivent les plateformes jusqu’au bas du niveau, ou se trouve un feu ardent. Vous pouvez leur tirer dessus avec votre arme, un simple pistolet, pour les éviter de bruler. Auquel cas ils reviendront en furie, tout de rouge vétus, pour vous éliminer. Le but est alors de les éviter, mais pas que : l’objectif principal de ce petit jeu est très simple à expliquer, puisqu’il suffit de collecter un maximum de caisses d’armes apparaissant dans le niveau. Là où c’est plus compliqué, c’est de le faire.

Chaque caisse change votre arme, que ce soit pour un meilleur ou un moins bon arsenal. Plus vous collectez de caisses à travers les nombreuses parties effectuées et plus vous débloquez d’armes différentes sur lesquelles il sera possible de tomber. Vous irez alors du lance-flammes, au minigun, en passant par les mines, le disque laser (façon T.R.O.N) ou le shotgun. D’autres joyeusetés sont à découvrir et ne manquent pas d’efficacité, mais ne gâchons pas la surprise. Ces armes vous servent evidemment à éliminer au mieux les ennemis qui vous empêchent d’aller chercher toutes les caisses apparaissant une par une dans un level-design tout bête, mais bien réalisé. Enfin, pour terminer une carte (parmi les trois proposées) il faut collecter au moins dix caisses. Facile ? C’est ce que vous croyez ! Le jeu est diaboliquement rapide et le moindre faux pas est condamné par un Game Over.

Tactile, je te hais !

Si Super Crate Box sur iOS reprend le style graphique original aux pixels ravissants et ces petites musiques à siffler sous la douche avec un ravissement de tous les instants, il ne reprend cependant évidemment pas l’excellent felling que le jeu possédait sur PC avec un simple clavier. On a alors le droit à du tactile, avec des flèches gauche ou droite à gauche puis deux boutons à droite : un pour sauter, l’autre pour tirer. Clairement, cela ne fera pas l’unanimité.

Les gens qui ont des gros doigts comme moi n’y arriveront certainement pas et ceux ayant déjà joué au jeu original se retrouveront fort dépourvus lorsqu’ils découvriront que jamais ils ne parviendront à leur niveau au clavier. C’est incroyablement plus dur, plus injuste aussi tant on se trompe de bouton. Notre personnage meurt souvent dans d’indescriptibles circonstances ou forcément, on est persuadé d’avoir tapoté la bonne touche jusqu’à s’apercevoir qu’on est parti un peu en décalage avec la zone tactile et que le jeu n’a alors pas répondu. Frustrant !

Alors attention, cela n’est pas véridique pour tous les joueurs : les petites mains, ceux qui savent faire preuve de précision, ceux qui utilisent ce genre de commandes depuis quelque temps maintenant sur iOS, sauront surement tirer leur épingle du jeu. Il suffit même, pour les plus lourdauds comme moi, de quelques heures d’entrainement pour prendre assez bien en main le jeu malgré cette zone tactile difficile d’accès. Il est juste nécessaire de préciser que malgré tout, cette version iOS est tout de même beaucoup moins pratique à jouer que sur PC.

Reste la bonne nouvelle d’une nouvelle popularité, avec un AppStore grand public qui saura apprécier le jeu à sa juste valeur. Néanmoins, Super Crate Box est une preuve de plus pour convaincre les amateurs de nouvelles technologies que le “tout tactile” n’est pas toujours l’idée ultime et qu’une manette, un clavier, de vrais boutons, sont toujours les meilleurs moyens de s’amuser avec un gameplay précis et donc, agréable. A moins que vous ne possédiez l’iCade et un iPad, au quel cas vous aurez par contre le droit à une prise en main ultime.

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs
Skywilly

Les derniers articles par Skywilly (tout voir)

Laisser un commentaire