Men in Black : Alien Crisis

Alors que Will Smith et Tommy Lee Jones sont revenus au cinéma, tout de noir vêtu, avec une certaine classe qui nous fait oublier un très mauvais second épisode, les hommes en costards tentent une nouvelle escapade sur nos consoles de salon. La bonne blague !

Avez-vous déjà vu… Un bon jeu Men in Black ?
Dans le genre “franchise qui n’a pas de chance” on peut difficilement faire mieux vidéoludiquement parlant. Depuis le premier film et son jeu PC en faux Resident Evil et en véritable ennui, la franchise Men in Black n’a jamais réussi à proposer un bon jeu à ses fans. Entre des sorties PSOne ou PlayStation 2 trop orientées action et ultra-répétitive, en passant par les portages sur consoles portables qui ne réunissaient rien de véritablement excitant même quand il s’agissait de faire de la plateforme, les défenseurs de la Terre face aux vermines de l’univers sont loin d’être brillants la manette à la main.
Cette fois, c’est le studio roumain Fun Labs qui est chargé de la gageure. Aucune promotion, aucun vrai screenshots de l’éditeur à se mettre sous la dent avant la sortie : déjà, ça sentait mauvais. Si Activision lui-même ne fait pas de promotion autour du jeu, c’est forcément pour se moquer des gens qui achèteront aveuglement la boite pour sa couverture plus que son contenu. Les enfants ne se renseignent pas, mais veulent absolument le dernier jeu du dernier film à la mode ? D’accord, donnons-leur ce qu’ils veulent, mais ne nous embêtons pas avec la qualité globale du titre.
Résultat, on a le droit à un Rail Shooter dans la peau d’un futur agent, au scénario risible et pas du tout logique. Non, ce n’est pas une blague : Men in Black III sur consoles de salon est bel et bien un jeu de tir à la troisième personne aux déplacements pratiquement entièrement scriptés. Seuls quelques mouvements vers la gauche ou la droite, vous permettant d’esquiver des grenades ou des coups ennemis, vous seront disponibles. Le reste se fait entièrement automatiquement, d’une vague ennemie à l’autre, sans aucune originalité.
La pire adaptation depuis longtemps !
À mourir de rire, la réalisation globale d’Alien Crisis ferait passer n’importe quel jeu à la troisième personne, même un peu quelconque, pour une oeuvre d’art. Visuels “PlayStation 2” (voulu pour un portage Wii facile, on présume), des musiques complètement nazes, des sons à la ramasse, des architectures de niveaux ridicules (avec des aller-retour sans aucun sens)… On en a clairement pour son argent si on aime les daubes, les vilains jeux, les nanars.
Surtout que tout va aller dans ce sens : les scènes en véhicule volant, en pleine ville, sont sans aucune logique et à mourir de rire tant elles manquent d’intérêt. On enchaîne les succès/trophées sans trop savoir comment, on obtient des “Niveau Réussi” de façon très impromptue, tout cela pour bien nous rappeler le manque total de finition. Pire encore : la difficulté n’est pas du tout équilibrée et vous perdrez facilement faceà un ennemi gigantesque, juste à cause d’un script arrivant trop rapidement à l’écran ou à cause d’un timing un peu serré. Comme si le manque de qualité globale ne suffisait pas à enterrer le titre, il aura aussi fallu que l’équilibre global s’en mêle. Un zéro pointé, tout simplement.

Laisser un commentaire