Ether : aux tréfonds de la mémoire

Aujourd’hui, on ne se contente plus de jouer aux jeux-vidéo, on réfléchit grâce à eux. Un phénomène étrange, que nous devons à la complexification des scénarios, aux méthodes de développement toujours plus poussées et à la volonté affichée de transporter le joueur. Et oui, comme quoi un loisir peut sacrément prendre la tête.

White Paper Games, studio composé de petits sadiques ayant particulièrement adoré le film Inception, nous a concocté un jeu des plus étrange répondant au doux nom d’Ether. Se présentant sous la forme d’un jeu d’aventure en vue FPS, le soft nous propose un scénario pour le moins alambiqué. Jugez plutôt. Dans un monde imaginaire, les maladies mentales des patients sont guéris par des personnes nommées les “Restorers”. Ces derniers ont en effet la faculté d’entrer dans les esprits malades pour détruire les maux. Comme vous vous en doutez, vous incarnez l’un de ses docteurs confronté à une situation exceptionnelle.

Et pour cause, une certaine patiente du nom de Jean vous donne pas mal de fil à retordre puisque vous vous retrouvez coincé dans son esprit, sans possibilité de retourner dans le monde réel sans avoir réglé son problème. Ainsi dépossédé de votre identité, vous allez explorer un univers des plus étrange. Compliqué, n’est-ce-pas ? Prévu sur PC/Mac pour…bientôt.

[youtube UauSyJDAJT4 640 390]

Laisser un commentaire