Soctics League

Du foot sur Game Side Story ? Comme quoi tout arrive ! Néanmoins, si les jeux de sports sont extrêmement rares dans le monde de l’indépendant, Soctics League reprend un concept déjà vu. Sauf qu’au tactile, c’est dix fois plus intéressant.

4 – 4 – 2
L’idée est minimaliste, sans aucune musique, un simple fond sonore pour les stades, mais pourtant bien géniale. Vous jouez un entraîneur de football qui participe à des matchs en trois contre trois (ne cherchez pas à comprendra la logique). Sur une vue aérienne entièrement en 2D, façon “plan tactique dessiné sur un tableau blanc” en forcément plus classe et précis, vous contrôlez donc trois “cercles” censés représenter vos joueurs. Au tour par tour, vous devez leur donner une direction et une puissance via un petit touché tactile, dans le but de prévoir une frappe de la balle, un contre de l’ennemi et autres actions classiques du monde du football et ainsi, surtout, mettre le ballon dans les filets.
Le tour par tour est ici d’une grande aide, permettant au jeu de proposer une tactique (d’où son nom) clairement intéressante. Le gameplay est accessible à tous, est d’une simplicité déconcertante, mais pas sur que n’importe qui saura s’en servir à bon escient et parviendra à triompher des adversaires réels. Car oui, la seconde grande qualité de Soctics League est d’être, par bien des aspects, massivement multijoueur.
1 – 1 – 1
Vous participez pour commencer à des matchs d’entraînements. Que vous en sortiez vainqueur ou non (trois buts seulement pour une victoire) , vous devez terminer au moins cinq matchs pour ensuite participer à la grande Ligue multijoueur qui est rebootée tous les mois. Un classement mondial de toutes les parties, désignant le grand gagnant du tournoi. Une belle idée qui rend le jeu clairement chronophage pour qui y accroche : déjà que le gameplay s’y prête beaucoup, alors imaginez ce qu’il en est lorsque vous avez toujours l’envie de vous dépasser pour sortir du lot des joueurs s’y étant essayé ?
Il n’y a pas grand-chose à dire de plus sur ce Soctics League. Évidemment qu’il est minimaliste, très simple, pas folichon visuellement et quelque part déjà vu dans bien d’autres titres. Néanmoins, il sort au bon endroit (iOS), au bon moment (l’Euro 2012), au bon prix (0,79 € ou en version gratuite limitée) et est donc clairement conseillable à tous les potentiels amoureux du genre. Reste le micro-paiements, des “jumelles” permettant de visionner la trajectoire de vos tirs, une grosse triche bien baveuse qui casse un peu l’équilibre des parties entre les joueurs prêts à dépenser sans compter et les autres, qui ont la présence d’esprit de ne pas claquer leurs sous sur iTunes pour tout et surtout n’importe quoi…

0 réflexion au sujet de « Soctics League »

Laisser un commentaire