Routine : metro, boulot, mort

Non, mon titre n’est pas un résumé métaphysique de la vie humaine dans nos sociétés modernes. Il s’agit juste d’un mauvais jeu de mots servant à introduire ma news dédiée à un survival-horror. Et oui, c’est qu’il y en a dedans !

Les concepteurs de ce genre de jeux, et plus particulièrement ceux de chez Lunar Software, sont confrontés à un défi de taille : proposer aux joueurs une aventure qui soit non seulement la plus effrayante possible, mais aussi la plus réaliste. Question d’immersion m’voyez. Seulement, et bien au bout d’un moment on en arrive à tourner en rond, avec un arrière goût amer de déjà vu.

N’allez pas croire que Routine est un piètre soft PC, je ne me permettrai pas de juger un produit qui n’est pas encore sorti, mais plutôt qu’il affiche un concept largement inspiré de Dead Space premier du nom. Et pour cause, on se retrouve également dans une station spatiale abandonnée avec un mystère à résoudre, et bien sûr une batterie de monstres (du moins je suppose). Mais bon, Routine se distingue de son aîné par de très bonnes trouvailles, avec par exemple un système de mort permanent, ou encore l’absence de pack de santé. Bref, une aventure pour ceux qui en ont. Arriverez-vous à survivre assez longtemps pour amasser suffisamment de documents et découvrir ce qui s’est réellement passé ? La réponse à cette question en 2013 !

[youtube d9XrsWUO9sw 640 390]

4 réflexions au sujet de “Routine : metro, boulot, mort”

  1. Ça nous changera des sauvegardes automatiques toutes les 5 minutes, ou encore des vidéos montrant carrément comment résoudre un passage (Mario 3DS & co).

    Répondre
    • Je n’y ai même pas joué mais ça m’étonne à peine. Dans le Golden Sun DS, un pouvoir montrait carrément comment résoudre les énigmes. Et tout ça pas au profit d’un meilleur scénar

      Répondre

Laisser un commentaire