Orc Attack : verts, bêtes et méchants

(Voix de Bane) Mes amis, il est grand temps de renverser l’ordre établit ! Nous allons bousculer les codes mis en pratique depuis des lustres dans le JV pour les remplacer par des nouveaux, plus frais, plus justes et surtout plus bourrins ! Qui m’aime me suive !

Ça n’a l’air de rien comme ça, mais Orc Attack produit un inversement des rôles plutôt jouissif dans le monde des jeux-vidéo. Basé sur le principe que les orcs en prennent toujours plein la gueule dans les titre d’heroïc-fantasy et qu’il est grand temps de changer la donne, le soft cache en réalité un défouloir de choix pour PSN et PC. C’est dire à quel point les développeurs de chez Casual Brothers Games ont à cœur de faire la paix par les armes, ce qui constitue une attitude parfaitement logique.

Mais concrètement, comme se passe cette révolution sur l’écran ? Et bien les joueurs forment des groupes de quatre, et dispose d’un seul objectif : raser toute résistance humaine de la carte. Simple, accrocheur et fun. Mais tuer des tas de viande à la chaîne aurait pu être particulièrement blasant (j’entends les sirènes du MAB au loin) si les développeurs n’avaient pas eu la bonne idée d’intégrer différents modes de jeu. Le premier, intitulé Magic Mode, nous permet d’exploiter les capacités de sorciers des orcs, alors que le Dirty Mode utilise les flatulences des horribles créatures comme arme de destruction massive. Un programme tout-à-fait charmant, qui sera disponible à une seule condition : que vous le soutenez sur Kickstarter.On a rien sans rien.

[youtube nGYqAMrTzJA#! 640 390]

Laisser un commentaire