Last Egg : on ne fait pas d’omelette sans…

J’en ai des connu des titres plus inspirés que le mien, mais là j’ai la flemme. Ou alors peut-être que le soft dont il va être question ne m’inspire pas plus que ça, étant donné qu’il s’agira de réflexion et que je suis un bourrin dans l’âme. Allez savoir.

Last Egg, c’est l’exemple typique du jeu qui se joue par petites sessions de 10-15 minutes, dans le train ou aux toilettes. En même temps rien de bien anormal là-dedans, puisque Studio 3WG vise la cible des casual-gamers. En lisant entre mes lignes, vous venez sans doute de comprendre qu’il ne sera pas question d’action frénétique ou de centaines d’ennemis apparaissant à l’écran, mais plutôt de réflexion et de calme. Alors grosso modo, un oiseau se retrouve séparé de son œuf, lui-même perché sur une structure à l’équilibre improbable. Votre mission, pour peu que vous l’acceptiez, consistera à amener le dit œuf sur la terre ferme. Ça a l’air compliqué dit comme ça, mais le trailer sera mieux vous expliquer que moi.

Le soft est disponible ici sur iPad.

[youtube Uer7m_Wi3Tk 640 390]

2 réflexions au sujet de “Last Egg : on ne fait pas d’omelette sans…”

  1. Ahhh, j’ai du piqué la tablette de ma soeur pour pouvoir y jouer. Mais Last Egg est trés bien si on a envie de passer du bon temps si on a une tablette 🙂

    (devoir supporter sa soeur criant au scandale pour un vol de tablette, ca gache tout )

    Répondre

Laisser un commentaire