CastleStorm : votre sauveur est là

Il y a des fois des développeurs qui n’ont vraiment pas le bon timing et sortent des DLC au mauvais moment, le risque étant évidemment de s’attirer les foudres des joueurs qui n’attendent que ça pour pouvoir se plaindre. En effet, c’est bien connu que tout joueur aime se plaindre. Et les Français aussi aiment se plaindre. Alors les joueurs français, je ne vous en parle même pas.

Je vous ai assez parlé de CastleStorm, j’ose espérer que vous connaissez désormais tous le dernier jeu de Zen Studios et surtout que vous l’avez tous acheté, le jeu étant sorti lundi dernier. D’ailleurs, mon test du jeu devrait être disponible très bientôt. En attendant, c’est aujourd’hui que sort le premier DLC du jeu, quelques jours après la sortie Steam mais quelques mois après celles sur Xbox Live Arcade. Nommé From Outcast to Savior, celui-ci sera disponible pour 2,99€ ou 240 Microsoft Points. Il ajoute une nouvelle faction qui est la garde royale, de nouveaux environnements, un nouveau héros, une vingtaine de nouvelles batailles, de nouvelles armes, des niveaux pour les modes Escarmouche et Survie ainsi que de nouveaux succès. Ce DLC a donc plutôt l’air de valoir son prix et non pas d’être un de ces DLC abusifs vous volant votre argent, mais on attendra la sortie pour en juger. De plus, on apprend qu’il est le premier des deux extensions initialement prévues au jeu, un deuxième DLC devrait donc arriver dans quelques mois.

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Ripper

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.