Tindalos annonce Etherium chez Focus

C’est en deux nouvelles images que les développeurs de Stellar Impact reviennent sur le devant de la scène avec leur nouveau jeu de stratégie en temps réel. Proposant trois factions jouables, Etherium tente de renouer avec les meilleurs aspects du genre…

Uniquement pour le contrôle d’une planète et de ses ressources, trois empires se battent pour des territoires désertiques. L’éthérium, la principale ressource convoitée qui n’est autre qu’une source d’énergie mystérieuse, mais puissante, sera au coeur d’un scénario qu’on attend impatiemment de voir révélé dans une campagne solo qu’on nous annonce non-linéaire. Chacune des trois factions possède son originalité : l’une pourra contrôler la météo, l’autre sera maitre en espionnage. Le but sera, comme dans les bons vieux jeux de stratégie en temps réel, de gérer ses ressources et contrôler un territoire de la façon la plus efficace possible.

Non contents de nous en mettre plein la vue avec leur cahier des charges qu’on aime déjà, en tant que vieux amoureux des jeux Westwood, les développeurs de chez Tindalos nous annoncent aussi six autres factions non-jouables telles que des pillards ou des extra-terrestres qui viendront dynamiser les cartes scénarisées. Mieux encore : il sera possible d’en faire des alliés pour profiter de leurs compétences uniques. En ligne, c’est jusqu’à quatre joueurs que les affrontements auront lieu.

Etherium sortira en Juin 2014 sans aucune indication plus précise. Bien évidemment, on vous tient au courant de son avancée !

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.