LEGO Marvel Super Heroes

LEGO Marvel Super Heroes

Après avoir fait les belles heures à la saga Star Wars, Indiana Jones, Harry Potter ou encore du Seigneur des Anneaux, c’est au tour des personnages des comics Marvel de se voir transformer à la sauce Lego par Waner Bros (a qui appartient le concurrent de Marvel, DC Comics, belle ironie). À vos griffes en adamantium, bouclier et armure de millionnaires et jetez-vous dans l’action.

LegoMarvel (1)De grands pouvoirs impliquent de grands Lego

On ne va pas se le cacher, depuis l’arrivée d’Iron Man et ses potes Avengers au cinéma jamais l’univers Marvel n’aura eu autant le vent en poupe. Mais ici nous n’avons pas à faire à Lego Avengers, mais bien à Lego Marvel Super Heroes, c’est-à-dire que vous pouvez évidement jouer avec Iron Man ou Hulk, mais aussi avec les X-Men ou bien Daredevil, Spider-Man ou encore le Punisher. Et vous aurez de quoi faire avec les 158 personnages jouables du jeu. Et bien évidemment, le jeu à tendance à s’arrêter plus sur la version « film » des personnages plutôt qu’à leurs homologues comics. Il est d’ailleurs marrant de noter que ce jeu Lego est le premier à se baser sur une gamme de figurines existante avant le jeu.

Mais qu’est-ce qui se passe dans ce Lego Marvel Super Heroes ? Et bien Galactus est en train de se diriger vers la Terre afin de la dévorer. Pendant ce temps, Loki tente de rallier tous les vilains de l’univers Marvel à sa cause afin de récupérer les cubes cosmiques laissés tomber par le Silver Surfer. C’est donc aux héros de l’univers Marvel, sous la direction du S.H.I.E.L.D, de s’opposer au plan du dieu de la tromperie tout en empêchant le dévoreur de monde d’assouvir sa faim. C’est à partir de cette trame simpliste que le joueur va être amené à visiter des lieux célèbres comme la gare de New York, en passant par l’immeuble des 4 Fantastiques, l’institut Xavier ou encore l’espace.

LegoMarvel (3)Un Gameplay qui ne casse pas des briques

Si vous avez déjà joué à un jeu Lego, vous savez que le scénario n’est qu’un prétexte à toujours plus de destruction de briques façon beat the all, saupoudrée d’un humour caustique. En somme une recette qui a peu évolué depuis les premiers Lego Star Wars, même si on peut noter que l’apparition d’un open-world depuis Lego Batman 2 a fait le plus grand bien à la licence. Ce monde ouvert sert donc à abriter des missions secondaires et de hub géant pour les différentes missions scénarisées du jeu. Le gameplay de Lego Marvel Super Heroes est assez proche de ce que proposait un Lost Viking à son époque, chaque personnage possède des capacités qui sont propres à son type (Hulk peut soulever les objets lourds, Wolverine peut creuser dans le sol, Spider-Man a sons sens d’araignée et peut utiliser ses toiles pour tirer des objets…) et le joueur devra donc changer de personnages (ou coopérer avec un second joueur) afin de progresser dans le jeu et résoudre de petites énigmes, qui reste malgré tout très accessibles. Le tout se terminant à chaque fois par un boss contre lequel chaque personnage va devoir intervenir afin de répéter 3 fois la technique nécessaire à son élimination.

L’open world est ici une excellente idée, bien plus poussée que dans le Lego Batman 2, et regorge de choses à faire, cependant on peut se poser des questions quant à l’utilité des véhicules que le joueur peut piloter (et débloquer) tant il est plus rapide d’utiliser un personnage ayant la capacité de vol (tels Iron Man ou la Torche Humaine), voir se déplacer en courant ou en utilisant les téléporteurs du S.H.I.E.L.D. On notera aussi que certaines quêtes devront êtres relancés plusieurs fois, dû à quelques bugs ou manques d’indications et que de nombreuses quêtes sont pensées pour être réalisées avec tel type de personnage, mais qu’il est assez simple de passer outre et d’atteindre plus vite le résultat escompté. Ce qui peut poser un problème étant donné la cible des productions Lego, les enfants qui auront peut-être dû mal à comprendre pourquoi dans un cas leurs actions réussissent et pas dans un autre.

Cependant, il est peut-être bon de mettre en garde Traveller’s Tales face à un souci. Celui de la routine. En effet, depuis 2005 et son Lego Star Wars, Traveller’s Tales a eu l’habitude de nous ressortir presque tous les ans sa même recette en la faisant évoluer que très peu (l’évolution la plus notable restant l’apparition de l’open-world dans Lego Batman 2 [2012], mais qui revient à avoir un menu à parcourir soi-même). Même si le public est content de retrouver un jeu accessible et permettant de revisiter des univers qu’il apprécie, apporter un peu d’originalité à son concept d’origine ne serait pas un mal sous peine de voir la licence disparaitre (n’est-ce pas Guitar Hero !) à cause de son manque de renouvellement.

Côté durée de vie, le développeur ne s’est pas moqué de ses fans, comme à son habitude avec les jeux Lego, puisqu’il vous faudra plus d’une dizaine d’heures pour voir le bout du mode histoire et qu’il vous restera encore de nombreuses heures de jeux afin de débloquer tout le reste. Entre les nombreux personnages du catalogue Marvel, les véhicules, les minikits, les sauvetages de Stan Lee ou encore les pièces mystères et les briques rouges, vous aurez de quoi faire avant d’atteindre les 100% du jeu. Et il y a un tel plaisir à retrouver (ou découvrir) de nouveau personnages ayant chacun leurs propres animations et des interactions spéciales entre eux qu’on à hâte de tous les avoir (Collosus et Wolverine peuvent réaliser leur boulet de canon spécial, tandis que Hulk aura tendance à reproduire sa scène d’Avengers en présence de Loki).

LegoMarvel (2)Lego Avengers Rassemblement !

Mais ce qui est le plus bluffant en lançant Lego Marvel Super Heroes c’est sa qualité graphique, il n’y a, à ce jour, aucun jeu Lego ou Marvel pouvant se targuer d’être aussi beau et d’être à la fois une aussi bonne représentation de l’habitat des héros. On reconnait facilement les lieux les plus connus de New York et de l’univers Marvel et les différents effets visuels sont un plaisir pour la rétine et ça dès les premières secondes de jeu en voyant la lumière venant frapper la casque d’Iron Man. Le jeu est riche, que ce soit en détail, en personnages ou en animation et montre le côté léché de cette production. Hélas, le tout est souvent gâché par une caméra assez capricieuse souvent placée en mode mission dans des angles peu appropriés venant compliquer les phases de plate-forme, qui ne sont décidément pas le fort des jeux Lego.

Côté sonore, le jeu propose des compositions de haute volée épiques qui ne sont pas sans rappeler le travail de Alan Silvestri sur le film Avengers. Très nombreuses et soulignant bien l’action, c’est un vrai plaisir pour les oreilles. On notera que la plupart des sons suivent aussi ce côté « emprunté » aux films comme les répulseurs d’Iron Man. Les voix ne sont pas en retrait avec un doublage de grande qualité en VO faisant intervenir des doubleurs attitrés que ce soit des dessins animés ou des jeux vidéo. Même l’agent Coulson (le fameux agent de S.H.I.E.L.D apparaissant dans tous les films Marvel, et héros maintenant de la série Agents of S.H.I.E.L.D) est doublé par son acteur d’origine Clark Gregg. Malheureusement, le passage en VF est une catastrophe avec des voix ne correspondant pas du tout aux personnages et de nombreux jeux de mots sacrifiés (ce qui est encore plus dommage, vu la cible du jeu). De plus, il est, à ce jour, impossible de jouer au jeu avec les voix en VO et les sous-titres en français.

De par son univers, son contenu énorme et ses qualités graphiques, Lego Marvel Super Heroes saura séduire son public qu’il soit fan de comics ou non. Son humour pourra faire grincer les dents de certains, mais saura plaire à son public d’origine qui sera certainement un peu moins regardant sur le manque de finalisation global du titre. Titre qui reste malgré tout une valeur sûre pour passer un bon moment en famille durant ces fêtes de fin d’année avec ses héros préférés.

3 réflexions au sujet de “LEGO Marvel Super Heroes”

  1. La WiiU n’est peut-etre pas la plus belle version mais le gamepad offre beaucoup de possibilités qui ne sont pas permises dans les autres versions (écran splitté ou chacun son écran, choix de map sur le gamepad ou choix rapide de perso sur le gamepad etc). Sinon, super jeu on est d’accord et surtout en coop ou en famille.

    Je me demande si un jour les jeux Lego autoriseront la coop en ligne ça serait bien quand même depuis le temps…

  2. Ouais… J’étais un énorme fan des premiers jeux LEGO et même les derniers. Mais j’ai tellement joué que je suis raison, ça manque quand même de diversité.
    Leurs jeux sont très bon, ça respire la générosité et ça fait partie de cette infime partie des jeux qui se destinent très bien aux adultes comme aux enfants et surtout sans les prendre pour des cons, c’est rare.

    Maintenant voilà, moi, ben ces jeux me saoulent. Pour dire, je suis tellement écœuré que celui sur le Seigneur des Anneaux que tout le monde a adoré et le classe comme leur préféré ben j’ai pas aimé. J’en peux plus de ce système de jeu, j’en peux plus de ces combats d’un chiant pas possible et j’en peux plus de ces graphismes ! C’est même mon premier reproche sur LoTR. Parce que ce que j’ai aimé (entre autres) dans les films, c’est ce côté profond et en même temps incroyablement épique. Ben moi, quand on me montre l’immense bataille Minas Tirith qui, dans le livre/film nous parle/montre de milliards d’Orcs et que dans le jeu LEGO on a 1000 personnages à l’écran, ben ça m’a gâché le truc.

    Donc maintenant, j’achète plus. Qu’ils reviennent (avec la next-gen) avec une technique plus agréable, je demande pas LE JEU le plus beau du monde, juste qu’il fasse moins tâche comme l’exemple que j’ai cité et surtout, un système de jeu (beaucoup ?) plus profond. Quand ce sera le cas je reviendrai mais bon, si je suis seul à le penser ça va pas changer ^^

  3. Sur Wii U mon jeu Lego Marvel Super Heroes bug toujours quand je veux utiliser un point véhicule dès que je sélectionne un véhicule. Je n’avais pas de souci au début mais maintenant c’est systématique. Que faire?

Laisser un commentaire