LEGO DC Super-Villains


Il ne semble plus tellement nécessaire de présenter un jeu Lego tant et si bien la maxime « qui se ressemble s’assemble » peut s’appliquer à l’entièreté de ces mondes de briques imaginés par le studio Traveler’s Tales Games. Lego DC Villains n’y déroge pas.

Jouable seul ou à deux en local, vous aurez à traverser différents niveaux – une bonne vingtaine ici plus un monde ouvert de taille modeste combinant Metropolis et Gotham City – contenant chacun leur lot de bonus à découvrir pour débloquer tout un tas de trucs comme les fameuses briques rouges et autres.

La principale différence c’est que cette fois-ci on joue les méchants. La Justice League ayant été victime d’une disparition prématurée à cause d’une autre ligue loin d’être aussi vertueuse et venue de Terre-3, c’est donc aux bad boys & girls de l’univers DC de prendre les choses en main pour éviter que tout ne dérape. TT a fait appel à une équipe de vilains connus que l’on aura tout aussi bien vu apparaître dans les films DC que dans les séries du Arrowverse (Arrow, Flash, etc).

Il vous sera même possible de créer de A à Z votre propre vilain en choisissant aussi bien son look que ses pouvoirs de base sans réelle restriction. Évidemment, à mesure que l’on progresse dans l’histoire, votre Lego gagnera de nouvelles capacités faisant de lui un méta-humain de plus en plus complet. Utile pour revenir éponger chaque secret de chaque niveau en mode libre.

Lego DC Villains reste donc un jeu Lego pour sûr ; joliment réalisé, il se maintient dans la moyenne haute techniquement parlant, en n’étant pas avare en terme d’effets qui le rende coquet à souhait. L’humour est toujours très présent aidé par son casting de voix impressionnant avec en V.O. des noms célèbres comme Mark Hamill (Joker), Tara Strong (Harley), Kevin Conroy (Batman) ou encore Gina Torres (WonderWoman).

S’il n’innove pas énormément, le fait de jouer les méchants apporte un peu de fraîcheur à une recette qui tend à tourner en rond, même si cela reste toujours plaisant au final. Ce jeu Lego, c’est aussi un peu comme si le film Justice League et Suicide Squad avait eu un enfant terrible ensemble tout en s’offrant enfin un scénario et une mise en scène qui tiennent la route.

Vasquaal

LEGO DC Super-Vilains

Encore un jeu LEGO ! Cette fois on retourne à Gotham, pendant que Batman n’y fait pas ses petites affaires et qu’une intro nous dévoile deux choses : que Lex Luthor a trouvé un moyen de s’échapper du Pénitencier de Blackgate mais surtout, qu’il est aidé par un nouvel ennemi que vous allez avoir le plaisir de créer et d’incarner de toutes… pièces. Vous l’avez ?

On lui choisit ses briques de couleurs, son faciès, ses inspirations (ou non) d’ennemis et héros connus, puis on lui ajoute plusieurs chapeaux et autres bêtises pour le personnaliser le moins sérieusement possible. Ensuite, il faut lui choisir ses pouvoirs (par exemple un laser) et choisir d’où ce pouvoir surgit (d’une main, de l’autre, des deux, des yeux). C’est amusant, plutôt réussi bien qu’assez ordinaire dans le concept.

Pour le reste, le niveau proposé (le premier du jeu) est tout ce dont un jeu LEGO est capable de proposer. Il n’y a pas de vraie originalité si ce n’est quelques modifications de visuels pour le HUD et les actions contextuelles. Le scénario a l’air plutôt amusant et retrouver tous les ennemis de Batman en version jouable et au centre de l’intrigue reste une bonne idée. On espère juste que les niveaux suivants seront un peu moins téléphonés que cette introduction dont la ligne droite traditionnelle ne proposait pas vraiment de moment plus original ni passionnant que les habituels level-design des précédents jeux LEGO.

LEGO Les Indestructibles

Alors que LEGO Dimensions est mort est enterré (trop tôt pour les créateurs qui en avaient encore en réserve) et que LEGO Ninjago tentait désespérément de renouveler le rythme du jeu, LEGO Marvel 2 se fracassait sur le sommet des idées avec des lenteurs par-ci et des ratés par-là. On attendait impatiemment de mettre la main sur ce premier jeu LEGO d’un univers Disney, surtout parce que c’est lorsque la franchise touche le plus jeune public de façon directe qu’elle est souvent la plus inventive. On a eu raison d’attendre ?

Lire la suiteLEGO Les Indestructibles

LEGO City : Ensemble de Démarrage de l’Espace

Les « Ensembles de Démarrage » sont nombreux et pas chers dans la gamme LEGO City et sont souvent le meilleur rapport qualité/prix pour quiconque voudrait faire un peu de LEGO sans se ruiner. Cette fois, on va dans l’espace avec ce petit set plutôt bon pour démarrer.

Lire la suiteLEGO City : Ensemble de Démarrage de l’Espace

LEGO Ninjago : La Poursuite dans la Ville

En parallèle à la sortie du film LEGO Ninjago, évidemment la firme aux briques a sorti toute une nouvelle gamme de constructions plus originales les unes que les autres. Avec la gamme Ninjago, c’est surtout la promesse de dépaysement qui est intéressante. Ce pack à 20 € semble être un bon rapport qualité/prix quand on le voit en magasin. Faut-il craquer sans craindre les regrets ?

Lire la suiteLEGO Ninjago : La Poursuite dans la Ville

LEGO Ninjago

Basé sur le film éponyme et donc encore davantage un jeu de commande que les habituels jeux estampillés LEGO de TT Games, ce LEGO Ninjago avait tout pour paraître quelconque. Raté ! En vrai, il est blindé de petites originalités qu’on va vite avoir hâte de retrouver dans les prochaines productions.

Lire la suiteLEGO Ninjago

LEGO Worlds

En accès anticipé depuis le mois de juin de l’année dernière, LEGO Worlds est désormais disponible dans sa version finale depuis mars 2017. C’est le studio TTGames, un habitué des jeux LEGO, qui nous propose cet opus. Mais qu’est-ce que ce LEGO Worlds apporte de nouveau ? Et quels sont les changements depuis l’accès anticipé ?

Lire la suiteLEGO Worlds

LEGO City Undercover

En grand fan de la franchise LEGO, j’ai évidemment déjà terminé ce monde libre dans l’univers de la gamme City lors de sa sortie sur WiiU. Pourtant, on ne vous en a jamais parlé sur Game Side Story : un comble, tant cet épisode fait partie des meilleurs. Profitons de sa nouvelle sortie sur PlayStation, Xbox One et PC pour faire le point sur ce qu’il le rend si intéressant. Quant aux nouveautés, qu’elles sont-elles ?

Lire la suiteLEGO City Undercover

LEGO Dimensions 2016/2017 – Guide pour constructeurs…

Après les 5 premières vagues de packs, ayant coûté environ 800 € au total (voir notre premier guide de l’année 2015/2016), LEGO Dimensions revient et met le paquet sur les franchises à défaut de proposer une vraie suite à son histoire principale. Simples DLC trop chers ou vraies bonnes aventures ? Quelles sont les nouveautés ? Comment s’améliore le jeu de base ? Ce guide sera mis à jour tout au long de l’année avec toutes nos critiques, conseils et informations sur le jeu et son évolution…

Lire la suiteLEGO Dimensions 2016/2017 – Guide pour constructeurs…