LEGO Worlds

LEGO Worlds

En accès anticipé depuis le mois de juin de l’année dernière, LEGO Worlds est désormais disponible dans sa version finale depuis mars 2017. C’est le studio TTGames, un habitué des jeux LEGO, qui nous propose cet opus. Mais qu’est-ce que ce LEGO Worlds apporte de nouveau ? Et quels sont les changements depuis l’accès anticipé ?



La planète est une brique !

Ce jeu est du type bac à sable, il vous fera beaucoup penser à Minecraft puisqu’il reprend l’idée des cubes de ce dernier, mais qui pour le coup sont remplacés dans le jeu par des briques LEGO. Et si vous êtes fans de ces fameuses petites briques qui font mal aux pieds lorsque l’on marche dessus, vous serez conquis. Vous allez pouvoir construire ce que bon vous semble, reproduire un bâtiment célèbre ou bien reconstruire votre maison, dans le jeu tout est possible. Cette seule et simple idée fait rêver d’architecture LEGO et de tous ses complexes, elle me fait penser que c’est moi qui serai la créatrice de ces somptueux bâtiments (sauf s’il sont ratés).


Le scénario, les outils.

Vous incarnez une figurine LEGO dont son rêve est de devenir maître constructeur,  pour cela il vous suffira de réunir 100 briques dorées qui sont éparpillées aux quatre coins des planètes en briques. Votre figurine LEGO possède une fusée qui vous permettra d’accéder aux mondes qui seront de plus en plus en vastes grâce aux améliorations que vous apporterez à celle-ci. Les briques dorées vous feront également débloquer plusieurs objets intéressants pour votre périple dans l’espace LEGO, mais je vous laisse les découvrir.

C’est un narrateur qui vous accueillera sur le jeu et qui vous accompagnera jusqu’au titre de maître constructeur, car c’est votre défi ! Cette voix vous propose une progression intéressante dans le jeu et vous fera accéder à des didacticiels en vidéo lors de la découverte des outils sur les mondes de départ et puisque l’on s’y intéresse, voici les différents outils :

  • L’outil de découverte, il vous permettra de découvrir les objets, les végétaux, les animaux, les véhicules ainsi que les personnages après que vous ayez réussi leur quête. Il vous permettra également de replacer les objets que vous avez découverts, à condition de les avoir achetés bien sûr !
  • L’outil de peinture, sert comme son nom l’indique à colorer les paysages et les bâtiments selon vos goûts et envies.
  • L’outil de construction sert à construire ce que vous souhaitez, brique par brique.
  • L’outil de copie vous permettra de sauvegarder des choses plus ou moins denses pour les replacer plus tard dans le jeu. Vous pouvez copier une maison et mettre la copie juste à côté de la première et ainsi de suite vous aurez un village !
  • L’outil de paysagisme sert à moduler le paysage, vous pouvez supprimer des blocs, en rajouter, vous pouvez également lisser le paysage, faire des montagnes de LEGO, etc.


Le dernier outil est plutôt la caisse à outils, qui se nomme “Construction libre” et qui contient tous les outils sus-cités ainsi que les deux suivants :

  • Le customiseur qui vous permettra de créer votre personnage ! Mais pour cela il faudra découvrir plusieurs personnages avant afin de pouvoir choisir un habit porté par un personnage accompagné du visage d’un personnage différent. Certains personnages féminins portent des robes ce qui est très chouette car ça apporte une touche de mixité dans le jeu.
  • Enfin, l’inventaire qui contient tous les trésors que vous avez trouvés, les armes, les objets de quêtes, les instruments de musique, etc.

Après avoir passé ces mondes didacticiels, vous aurez déjà réuni quelques briques dorées qui, comme le narrateur vous l’aura bien expliqué, donneront des améliorations à votre fusée pour pouvoir accéder à des mondes de plus en plus grands.

La trame narrative n’est que secondaire, vous pouvez faire ce que bon vous semble lorsque vous avez rejoint un nouveau monde avec votre fusée. Que vous fassiez les quêtes, l’exploration du monde (voir des donjons s’il y en a), la chasse aux trésors, la chasse aux trouglions et leurs briques, etc. Bref, quoique vous fassiez, vous n’êtes absolument pas dans l’obligation de récolter les briques dorées dans l’immédiat, cependant si vous voulez avancer dans le jeu et débloquer de nouveaux mondes ça sera tout de même nécessaire.


Mein Brick !

Le jeu est très envoûtant, il est très agréable à parcourir et même si les nouveautés qu’il apporte ne sont pas nombreuses, elle restent correctes et cela vaut également pour les choses qui ne sont pas nouvelles. Comme la direction artistique qui est géniale, mais qui reste tout de même assez minimaliste car c’est un jeu LEGO, cependant cette dernière reste jolie, elle met intelligemment en scène des couleurs vives et chaudes qui donnent au joueur l’envie d’explorer le monde sur lequel il est et même lorsqu’il s’agit de biomes moins lumineux (comme celui qui fait penser à Halloween).

La bande son, composée par Rob Westwood, est superbe dans le jeu car elle se marie très bien avec l’exploration, il y a un thème pour chaque biome ou presque et est très variée. Note spéciale pour les deux musiques qui changent votre exploration, ou vos constructions : la musique de la marchande qui vous donnerait envie de rester à discuter avec elle pendant des heures si vous le pouviez ainsi que la musique qui est présente lorsque vous chassez les trouglions pour obtenir leurs briques.



La brique sur laquelle vous marchez

Alors que votre figurine se balade sur des milliers de briques sans jamais se faire mal, elle rencontre parfois des problèmes. Des crashs du jeu, des ralentissements, voir un arrêt sur image qui nécessite un redémarrage du jeu. Ces quelques défauts sont très lourds, puisqu’ils peuvent donner envie d’arrêter le jeu, surtout qu’ils sont présents depuis fort longtemps : ils ont tendance à diminuer, mais est-ce suffisant ?

Pour ma part je n’en n’ai rencontrés que quelques-uns et bien que certains m’aient obligée à relancer le jeu, ça n’a pas entaché mon envie d’y jouer. L’ennui est que les quêtes qui vous permettront de débloquer des personnages sont malheureusement souvent répétitives et peuvent être assez lassantes au bout d’un moment ce qui donne au jeu une impression de lenteur, notamment si vous souhaitez obtenir les 100 briques dorées, c’est d’ailleurs pour ça que je ne l’ai pas encore fini.


Il y a un monde (en briques LEGO) entre l’accès anticipé et la version finale du jeu, les améliorations apportées sont très intelligemment pensées et apportent un réel plaisir de jeu. Même si les défauts du jeu peuvent bloquer un peu votre progression il reste agréable à jouer ainsi qu’à regarder. C’est un bon jeu, il ravira les fans de LEGO, cependant il peut tout de même encore être amélioré sur les bugs techniques que l’on rencontre.

Laisser un commentaire