Nowhere Prophet

On ne va pas se mentir, les jeux de cartes ont la côte depuis quelques années dans le milieu du jeu vidéo. Et je ne parle pas d’adaptations de jeux de société mais bien des jeux de cartes à collectionner en ligne de type Hearthstone et consorts ou bien les jeux qui mélangent divers styles de jeux en tour par tour avec des jeux de cartes comme le font Armello ou le populaire Slay the Spire. C’est dans ce contexte que Sharkbomb Studios, qui jusque là n’avaient réalisés que quelques jeux mobiles, décident de se lancer dans un projet beaucoup plus conséquent : Nowhere Prophet, fut temporairement en accès anticipé et disponible sur itch.io. En attendant sa sortie sur Steam dans les mois à venir…

Lire la suiteNowhere Prophet

TRACKS : la construction de Choupi Ville

Pour moins de 10 €, le studio vous propose de créer votre propre petite ville et chemin de fer façon modèle réduit. Early Access de longue durée, bien parti pour ne pas sortir très rapidement, Tracks est avant tout plein de zénitude et de bonnes vibes. Assistez à la création, dans cette vidéo, d’une jolie petite ville en un peu près 1h30 de jeu…

Lire la suiteTRACKS : la construction de Choupi Ville

Forged Battalion

Composé d’anciens de Westwood Studios (Command & Conquer, Alerte Rouge…) et studio de développement des sympathiques Star Wars : Empire at War comme du moins passionnant Grey Goo, Petroglyph Games tente de revenir sur le devant de la scène avec un jeu en Early Access aux idées nouvelles… Mais à l’exécution très classique.



Un Solo sacrifié

« Une campagne avec une légère histoire est disponible, mais c’est davantage un moyen d’améliorer votre faction via les batailles face à l’IA ». Les développeurs l’affirment haut et fort : Forged Battalion n’a pas pour ambition d’être le nouveau Command & Conquer. Son scénario est effectivement des plus simplistes. Visuellement, on découvre aussi des aplats de couleurs simples et une modélisation 3D globale qui ne fait pas des merveilles. Le décor est peu réactif et s’il y a bien quelques voitures qui explosent et des arbres qui s’arrachent du sol quand on y pose une construction, ce n’est pas du tout incroyable de réalisme ni de qualité. Mais alors, qu’est-ce que Forged Battalion peut bien proposer d’original ?

Dans Forged Battalion, vous allez pouvoir créer votre propre faction. Au lancement du jeu il vous sera proposé de créer une unité de terrain jouant les mortiers puis de la nommer comme vous le désirez. Ensuite, au fil des missions solo et des affrontements en ligne (classés ou non) vous gagnerez des points que vous pourrez dépenser dans un arbre technologique bien fourni. Cela vous permettra de débloquer de nouvelles possibilités de construction et customisation pour toutes vos unités et donc, de créer votre propre faction.

L’idée est extrêmement intéressante et s’il est laborieux de lancer quelques parties à la découverte du jeu pour avoir assez de points et voir réellement les conséquences de nos modifications, il n’empêche que l’arbre des technologies est assez intéressant pour qu’on s’accroche et qu’on veuille le débloquer un maximum. Au-delà de ça, chez Petroglyph on nous promet que notre faction sera unique en son genre mais on en doute quand même beaucoup : deux joueurs peuvent avoir les mêmes unités et seule l’ouverture au Steam Workshop risque d’offrir de vraies originalités.



Un concept bien forgé ?

Nous avons donc un concept original au sein d’un jeu de stratégie en temps réel extrêmement classique : on pose des bâtiments ayant chacun une fonction de ressources ou de constructions puis le menu du bas de l’écran vient centraliser toutes les constructions d’unités possibles pour plus de simplicité. Pas la peine de cliquer sur la caserne pour créer des soldats mécanisés, donc. Tout est au même endroit et c’est très simple et bienvenue.

Les cinq missions du Solo déjà disponibles dans cette version Early Access (à l’heure ou ces lignes sont publiées) sont toutes très similaires : peu de scénario, une bataille simple, un affrontement qui se répète dans le seul but de vous montrer l’évolution de vos unités et les conséquences de vos améliorations sur les batailles du jeu. C’est encore une fois malin pour promouvoir l’idée principale du titre, mais il va falloir maintenant convaincre que sans réel Solo intéressant, Forged Battalion est digne de confiance en termes d’équilibre dans les batailles en ligne. Et là déjà, avec le peu de partie que nous avons lancées, on en doute tout de même pas mal. Il va falloir surveiller les mises à jour.


Jeu de stratégie en temps réel extrêmement classique, à la limite du régressif visuellement, Forged Battalion concentre sont entier intérêt sur son concept de factions à customiser en débloquant de nouvelles technologies au fil des parties. C’est une belle idée, mais est-ce que ça fait réellement tout un jeu ? A suivre aux prochaines mises à jour, mais on en doute quand même un peu…

Laser League

La dernière fois que j’avais écrit sur un jeu se jouant en multi, c’était pour Rocket League. J’étais tombé amoureux du jeu et vu le nombre de copies vendues depuis, il semble que je n’ai pas été le seul à être conquis. Cette fois-ci pas de voitures volantes au programme, mais un sport brutal mêlant éliminations et esthétique à la Tron.

Lire la suiteLaser League

They Are Billions

Preview

They Are Billions

Développeur / Éditeur : Numantian Games – Date de Sortie : 18 juin 2019

Alors que la mode des jeux avec des zombies s’est un peu estompée, Numantian Games sort son jeu en Early Access à base de morts-vivants, They Are Billions. Ce jeu de stratégie en temps réel nous propose dans sa version Early Access de faire survivre un village face à un monde rempli de créatures d’outre-tombe. Ce concept toutefois classique arrivera-t-il à convaincre jusqu’à la véritable sortie du jeu ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Banished Zombie Edition

Le jeu final prévoit un mode campagne, mais pour le moment, seul un mode survie est disponible. Dans ce mode, vous commencez avec quelques soldats et ressources et devez faire face aux menaces ennemies sur un fond de jeu de gestion / stratégie en temps réel. Bien entendu, il faudra développer le village pour obtenir les ressources (bois, or, pierre, nourriture, énergie…) et construire ses défenses au fur et à mesure. Car au fil du temps, les zombies commencent à devenir assez agressif et lancent parfois des assauts assez violents. Une course démarre alors où il faut trouver le bon équilibre entre la chasse aux ressources, le développement de la colonie et de l’armée, la construction de défense tout en gérant le timing des attaques ennemies… Le but n’étant pas de conquérir, mais de faire vivre sa colonie durant un maximum de jour.

La difficulté du jeu est personnalisable en choisissant le nombre d’infectés sur la carte et le nombre de jour à survivre, mais impacte le multiplicateur de points à la fin de la partie. Ce score sert non seulement à comparer la taille de nos sexes, comme tout tableau de score, mais aussi à débloquer de nouvelles cartes. Elles changeront bien sûr l’environnement, mais surtout la topographie de la carte, rendant plus ou moins difficile l’accès aux ressources, la mise en place des défenses et la gestion de la place liée à la construction de bâtiments. C’est assez rare de retrouver un jeu aussi complet en Early Access.

Par contre, on notera l’absence total de Tutoriel pour le moment, ce qui peut nécessiter de faire plusieurs parties avant de bien comprendre comment gérer sa colonie et surtout à quoi sert chaque bâtiment. Cela perturbera sans doute les néophytes du genre, mais c’est en survivant qu’on devient… survivant.

Un, ça va. C’est quand y’en a plusieurs…

Car dans l’état, They Are Billions pourrait être sorti en version finale que cela ne choquerait pas plus que ça. Il y a déjà de quoi passer de bonnes heures à faire survivre sa colonie, beaucoup de construction à découvrir et des événements suffisant pour ne pas se lasser trop vite, comme les violentes vagues d’ennemis ou l’élection du Maire permettant d’acquérir des bonus très variables. On peut faire confiance à Numantian Games pour les mises à jour jusqu’à la sortie définitive du jeu ; Alors que je voulais me lancer une dernière partie avant d’écrire cette preview, j’ai vu qu’un mode Community Challenge venait d’être ajouté, et qu’une bonne partie du jeu est désormais traduite en français (et d’autres langues). Ce mode défi consiste à proposer à tous les joueurs une même carte, où il faudra faire le maximum de point possible. Il ne suffit pas donc seulement de survivre le nombre de jour indiqué, mais de se débrouiller au mieux pour obtenir le plus haut score, sans toucher au multiplicateur.

Le contenu (pas complet, je préfère le rappeler) n’est cependant pas la seule chose à rendre They Are Billions très prometteur. L’ambiance générale est très réussie, entre les musiques oppressantes, les couleurs et les graphismes nous plongeant davantage dans une atmosphère lugubre. Ni médiéval ni moderne, le monde mélange constructions primitives et l’énergie Tesla pour rendre l’environnement intemporel sans pour autant être irréaliste, à la limite du Steampunk. On se retrouve assez vite happé dans le jeu et les heures s’enchaînent sous la pression des morts-vivants menaçant à tout moment de faire basculer votre partie. L’erreur est humaine, fatale lorsque l’on se retrouve en face de zombies.

They Are Billions offre déjà une durée de vie conséquente entre les niveaux de difficulté et les différentes cartes, en plus du tout nouveau community challenge. Il fait pas mal parler de lui depuis sa sortie en Early Access, à juste titre, en raison de ses nombreuses qualités et sa quasi-absence de bug. Très chronophage, cette version nous permettra d’attendre non sans impatience la sortie définitive où le mode campagne aura tout intérêt à être à la hauteur du jeu en son état actuel.

LeenUyth

LeenUyth

Gentille, douce et délicate dans une autre vie. Née avec une manette de Master System II dans les mains. Je n'écris pas beaucoup mais j'ai de bonnes excuses (non)

D'autres Previews

Sable

Ballistic Mini Golf

Les jeux de mini-golf sont l’archétype du soft simple et convivial (on en trouve une peignée sur Wii), mais rares sont ceux ayant laissé leur trace dans l’histoire, à l’image de l’antique Zany Golf sur micros et Megadrive par exemple. À tort ou à raison, ce genre est parfois vu comme une solution de facilité. C’est peut-être un peu vrai techniquement, mais au niveau du contenu, on a au contraire l’impression que tout a été déjà fait et que le genre est plutôt difficile à renouveler. C’est pourtant à ce défi que vient se frotter le studio hongrois Microlith. Disponible en early access, Ballistic Mini Golf tente d’attirer son public avec ses décors futuristes et ses ambitions en matière de multijoueur en ligne.

Lire la suiteBallistic Mini Golf

LEGO Worlds

En accès anticipé depuis le mois de juin de l’année dernière, LEGO Worlds est désormais disponible dans sa version finale depuis mars 2017. C’est le studio TTGames, un habitué des jeux LEGO, qui nous propose cet opus. Mais qu’est-ce que ce LEGO Worlds apporte de nouveau ? Et quels sont les changements depuis l’accès anticipé ?

Lire la suiteLEGO Worlds

SURVIVALIZM : un Accès bien trop Anticipé ?

Quelquefois, l’Early Access de Steam s’en sort bien. Il permet de peaufiner, régler, progresser, améliorer. Puis pour certains projets, on se demande bien a quoi il peut bien servir si ce n’est repousser le consommateur potentiel. Survivalizm nous a été proposé pour une vidéo et la voici : pas sûr qu’on vous pousse à vous le procurer une fois celle-ci terminée. Néanmoins, nous y reviendrons dans quelques mois quand les mises à jour (plutôt nombreuses par ailleurs) seront conséquentes.

Lire la suiteSURVIVALIZM : un Accès bien trop Anticipé ?

Grim Dragons : on croque et on brûle !

Les jeux de dragons sont souvent décevant, parce qu’ils demandent beaucoup de travail. Depuis quelques années, ils sont tous proposés en Early Access pour palier à ce problème. La plupart ne seront jamais terminés, ou mal finis. Grim Dragons, lui, tente de nous raconter une histoire entre deux villageois dévorés et quelques maisons brûlées. Cela fonctionne ?

Lire la suiteGrim Dragons : on croque et on brûle !

Niffelheim

Habituellement mieux connu sous l’orthographe Niflheim (ou Nibelheim et autres dérives de la langue), ce monde glacial de la mythologie nordique est aujourd’hui aussi le décor d’un jeu de survie entièrement en 2D qui vous saisit du regard pour ne plus jamais vous laisser penser à autre chose qu’à ses fonds visuels majestueux. Actuellement en Early Access et ce depuis le 28 avril 2016, que vaut ce projet au-delà de ses graphismes ?

Lire la suiteNiffelheim