Rapide Preview

Potion Craft

Crim
Publié le 21 octobre 2021

Développeur

Niceplay Games

Éditeur

TinyBuild

Date de Sortie Prévue

Quand il sera terminé

version testée

V0.4.4

Testé sur

PC

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur email

Il y a deux types d’alchimistes dans la vie : ceux qui font des potions bizarres et ceux qui utilisent les éléments pour se bagarrer. Dans les deux cas, ils ont un but commun : découvrir comment fabriquer la pierre philosophale, symbole de richesse et de vie éternelle. Dans Potion Craft, vous incarnez le premier type d’alchimiste (je suis sûr que vous ne l’aviez pas vu venir).

Vous arrivez dans une petite bourgade, où vous trouvez à l’abandon une ancienne hutte d’alchimiste, parfaite pour commencer votre nouvelle vie. Déjà équipée en matériel, bien qu’en piteux état, cela sera suffisant pour commencer votre commerce avant de pouvoir acheter du nouveau matériel pour espérer vous approcher de la confection de la sacro-sainte pierre rouge.

Avec quelques herbes, un chaudron et un mortier, vous voila prêt à recevoir une ribambelle de chalands désireux de potions de soin, poison, mana, gel et autres effets dont il vous faudra découvrir les recettes pour pouvoir les concocter. Pour cela, sur votre établi, vous aurez face à vous une carte qu’il faudra parcourir en mélangeant vos herbes, champignons et autres cailloux. Chacun de ces éléments permettra de parcourir un chemin prédéfini, qui apparaitra sur votre carte avec une partie en gras et une grisée. La première est l’effet minimum qu’apporte l’ingrédient dans le déplacement sur la carte, le second est une amplification possible, que l’on obtient en broyant l’ingrédient dans le mortier : plus on le broie, plus on va loin. Une fois mis dans le chaudron, le déplacement est validé et il suffit de remuer le contenu de celui-ci pour voir la potion avancer. Évidemment, la carte n’est pas sans danger, et il faudra éviter les zones à tête de mort sous peine de voir sa concoction perdue. Une fois arrivé à l’emplacement d’une potion (qu’elle soit connue ou non), il suffit de faire chauffer le chaudron pour obtenir la potion. Pour ne pas rendre l’action trop fastidieuse, il sera possible de sauvegarder dans un livre de recettes les potions afin de les refaire en un clic. Pour ne pas trop faciliter le jeu, les pages de recette sont des pages magiques qu’il faudra acheter auprès de l’un des nombreux marchands. 

Étant donné que vous êtes seul dans votre boutique, vous ne devrez pas vous contenter de fabriquer des potions, il faudra aussi les vendre. Ainsi, chaque jour, une dizaine de chalands vont se succéder et vous demanderont une potion pour résoudre leur problème. La demande n’étant jamais précise, il vous faudra comprendre quelle est la potion qui correspondra au besoin du client (spoiler : dans 95% des cas, il n’y aura pas de doute possible). Pour la vente de vos potions, vous aurez deux choix : vendre la potion à un prix fixe, vous rapportant moins d’argent, mais votre boutique gagnera en popularité (donnant des avantages passifs comme une hausse du prix de vente, plus d’ingrédients disponibles chez les marchands qui vous visitent, etc.) ou bien négocier le prix, via un mini-jeu en QTE, pour gagner plus d’argent, mais moins de réputation.

En l’état, Potion Craft propose une base très solide et un univers enchanteur. Problème, le jeu propose tout ce qu’il a à proposer dans la première demi-heure et propose l’ensemble de sa narration sur les trois premières heures de jeu, narration apportée par les marchands ainsi que certains clients, dont un certain “Roger de Riveuh” tueur de monstres de métier (clin d’œil clin d’œil) auront quelques lignes de dialogue pour donner un peu de vie au tout. À un moment, on peut se trouver face à deux clients consécutifs qui vont demander exactement la même chose, de la même manière. Hélas, l’achat de matériel n’aura aucune incidence sur la création de potions au quotidien et ne servira uniquement qu’à créer des pierres spécifiques vous rapprochant de la pierre philosophale. Bonne nouvelle pour le jeu, celui-ci démarre à peine son Early Access et a largement le temps de s’étoffer pour pouvoir créer des potions jusqu’au bout de la nuit !

Olija

Ninja Spaghetti

Laisser un commentaire