Ballistic Mini Golf
Windows

Les jeux de mini-golf sont l’archétype du soft simple et convivial (on en trouve une peignée sur Wii), mais rares sont ceux ayant laissé leur trace dans l’histoire, à l’image de l’antique Zany Golf sur micros et Megadrive par exemple. À tort ou à raison, ce genre est parfois vu comme une solution de facilité. C’est peut-être un peu vrai techniquement, mais au niveau du contenu, on a au contraire l’impression que tout a été déjà fait et que le genre est plutôt difficile à renouveler. C’est pourtant à ce défi que vient se frotter le studio hongrois Microlith. Disponible en early access, Ballistic Mini Golf tente d’attirer son public avec ses décors futuristes et ses ambitions en matière de multijoueur en ligne.



Vas-y, prête-moi ton golf !

Jouable au clavier, à la souris ou au pad, le jeu propose plus de 200 trous rassemblant tout se qu’on attend d’un classique du genre : des pièges, des pentes plus ou moins traîtres, des tremplins, des bunkers, des plates-formes avec ou sans bordure… Après des débuts tranquilles en solo, les choses se compliquent vite et les pars s’envolent : de 2, on arrive rapidement à des trous en 9, 12, voire… 35 coups ! Parmi les avatars moins courants voire inédits, on compte des portes à arceaux façon croquet, des passerelles métalliques, des accélérateurs, des anneaux trampolines et toutes sortes de plateformes et d’obstacles mouvants. Autre bonne idée : le jeu indique par un repère sur la jauge de frappe la puissance du dernier coup porté. Très utile quand on galère à trouver la bonne puissance et qu’on envoie sa balle trop souvent dans le décor.

Et puisqu’on parle de décor, celui-ci semble bénéficier d’un certain soin. Les parcours sont en lévitation dans des environnements plutôt réussis (anneaux de Saturne, cratère lunaire, désert, montagne, etc.) avec une 3D soignée. L’ensemble peut sembler en revanche un peu premier degré : Zany Golf, c’était des hamburgers qui dansent, quand même… Le jeu souffre encore pas mal de problèmes techniques : la balle passe trop souvent à travers le sol et est parfois inexplicablement bloquée (notamment sur les fortes pentes et les plateformes métalliques, ainsi que sous les arceaux). Les tournois en ligne passent par un lobby. Jusqu’à quatre joueurs peuvent s’affronter en partie libre ou privée. Il n’y a pour l’heure pas de mode partie globale. En revanche, le lobby est l’endroit pour personnaliser sa balle de golf à l’aide des quelques dizaines de chapeaux, de textures et de traînées lumineuses. Libre ensuite au joueur de porter ce costume y compris en solo.


Il est un peu tôt pour savoir si Ballistic Mini Golf rentrera dans le club très fermé des meilleurs jeux du genre. Mais il a quelques atouts : une esthétique réussie et quelques bonnes idées (notamment des trous marathons assez sympas et gratifiants). Reste aux développeurs de Microlith à offrir à leur projet une belle finition pour attirer les joueurs en ligne, car c’est surtout là, dans la formation d’un noyau dur actif dans le lobby, que se jouera le succès ou non de ce jeu.

3r1C

Ancien gérant de magasin de jeux vidéo, ancien journaliste, ancien testeur localisation, ancien traducteur, ancien taulier du podcast Erikadi sur badgeek.fr. Du coup, pour résumer, on l'appelle « l'ancien », tout court.

Laisser un commentaire