Girls Like Robots

Les relations entre personnes différentes physiquement et d’un point de vue du caractère, des passions, du style de vie, sont toujours compliquées. “Girls Like Robots” propose un puzzle-game très original mettant ces relations au centre de tout son gameplay.

Girls Hate Nerds

Le concept du jeu est plus que simple : sur un tapis de plusieurs carrés, vous pouvez placer des jetons représentant (en début de jeu) des filles, des geeks et des robots. Les clichés sont volontaires, vous l’apprendrez en suivant le scénario. Reste que le gameplay vous oblige à faire grimper une jauge de bonheur tout en sachant que les filles n’aiment pas les geeks, que tout le monde aime les robots mais que ces derniers n’aiment pas être submergés par le sexe féminin. En gros, il faut placer vos jetons du mieux possible pour faire s’entendre tout le monde et passer au niveau suivant.
C’est tout ? Pas tout à fait. Le premier acte du jeu va commencer à s’amuser avec vos nerfs en vous demandant de jouer sur des tapis de plus en plus grand, avec l’impossibilité de choisir le jeton qu’il faut poser. Puis au fil du temps, tout est chamboulé : il n’y a pas assez de robots, il va falloir faire cohabiter tout le monde, jouer la carte de l’entente cordiale. Le scénario se met en place avec cette histoire d’étudiants vivant des choses extraordinaires (des personnages d’ailleurs entièrement représentés en jeton, même pendant l’histoire). Ennuyant ? Pas du tout, c’est même plutôt amusant et inventif !

Nerds Love Robots

L’Acte 2 est celui ou tout est chamboulé. Vous découvrez rapidement une multitude de nouveaux gameplay qui viennent changer vos épreuves de style : des vaches doivent alimenter le jeu en lait mais ne peuvent en produire que lorsque tout le monde autour d’elles est énervé. Il y a même une sorte de shoot ou vous devez poser des jetons pour faire rebondir des objets sur des insectes. Et que dire des pizzas, qui viennent mettre tout le monde d’accord en étant source de bonheur pour tout les jetons qui se trouvent autour ? A chaque nouvel épisode d’un acte, on découvre une nouvelle idée et souvent, c’est très intelligent.
Du coup, la répétitivité est beaucoup moins prononcée que prévu. Elle est bien présente, mais à petite dose et clairement, “Girls Like Robots” n’est pas un jeu qui se finira d’une traite. Il est fait pour de petites sessions qui seront très amusantes à tous les coups. Aussi quelques originalités sont de la partie même en dehors du scénario principal avec un ersatz de Bejeweld reprenant les combinaisons de base du jeu (les robots, les geeks et les filles). Maintes autres surprises sont à découvrir.

Everyone Love Pizza

Voilà un titre qui sort de l’ordinaire ! Clairement, en vidéo, en images, on s’attendait à quelque chose de très quelconque et finalement, c’est tout le contraire. Pour un Puzzle-Game, c’est plus qu’intelligent et cela se renouvelle sans cesse pour ne jamais nous ennuyer. Alors oui, ça reste répétitif, mais il faut clairement voir ce jeu pour ce qu’il est : un passe temps, intelligent, qu’on aimera découvrir pour son style graphique avant tout.
Certains n’accrocheront pas et c’est bien dommage, tant Girls Like Robots est un jeu à aimer. Il parle, en fond scénaristique, des relations, de leurs difficultés, tout en jouant avec l’absurde de situations rocambolesques qui ont pour simple intérêt d’amener de nouveaux gameplays au joueur. Bref, c’est un beau petit jeu qu’on vous conseille vivement si vous aimez le genre !

Laisser un commentaire