Preview – Armored Warfare (Gamescom 2014)

Après avoir sorti le très bon South Park : Stick of Truth, Obsidian a décidé de changer complètement de thème et de créer un concurrent à World of Tank. Dans un petit coin de la Gamescom, ils nous ont montré de quoi avait l’air Armored Warfare.

Dans ce MMO Free-To-Play, vous aurez la joie de gérer vos engins et de partir en mission avec. Une bonne tripotée de tanks seront disponible, avec bien entendu des spécificités différentes. Du véhicule plutôt léger et discret à l’énorme machine de guerre, il y en aura pour tous les goûts. Et au cas où vous ne seriez pas de cet avis, vous pourrez customiser et améliorer vos propres tanks. Au cours des missions, différents objectifs seront à compléter. Un objectif principal, bien entendu, où il sera de bon aloi de coopérer avec ses équipiers pour finir la mission du mieux possible, mais aussi des quêtes secondaires, où il faudra par exemple détruire les tourelles parsemées dans la zone de mission, et enfin, des quêtes un peu plus « personnelles » en fonction du tank choisi.

Lors de la présentation, un large de choix de tank était proposé. Evidemment, j’ai choisi l’un des plus lourds. Parce que lorsque l’on joue avec des tanks, pourquoi s’embêter avec de la finesse ? La mission consistait à détruire les tanks adverses situés aux 4 coins de la carte. Malgré une impression que mon tank était bien plus léger qu’il en avait l’air, je me suis mise en route avec mes coéquipiers pour aller encercler les ennemis et les détruire avec mes plus gros missiles. Après quelques minutes, le temps d’admirer un peu le paysage qui avait le mérite d’être assez joli, la mission était finie. Il n’y a pas de doute, les jeux de tanks, ce n’est pas vraiment mon truc. Mais je dois avouer que je ne me suis pas ennuyée pendant cette courte mission. Alors amateurs du genre, je ne saurai que vous conseiller de regarder d’un peu plus près ce que pourrait proposer Armored Warfare, notamment lors de la Beta fermée qui aura lieu au début de l’année 2015.

LeenUyth

Gentille, douce et délicate dans une autre vie. Née avec une manette de Master System II dans les mains, j'ai aujourd'hui moins le temps de jouer et me consacre surtout aux jeux d'arcades pour péter un max de rotules rapidement. Et comme j'écris pas beaucoup et que personne d'autre ne veut le faire, je montre souvent ma sale tronche pour les interviews vidéos.

LeenUyth

LeenUyth

Gentille, douce et délicate dans une autre vie. Née avec une manette de Master System II dans les mains, j'ai aujourd'hui moins le temps de jouer et me consacre surtout aux jeux d'arcades pour péter un max de rotules rapidement. Et comme j'écris pas beaucoup et que personne d'autre ne veut le faire, je montre souvent ma sale tronche pour les interviews vidéos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.