Zombie Commando

Le massacre de zombies en bande organisée ça vous tente ? Ça tombe bien, aujourd’hui on parle de Zombie Commando, un petit jeu typé arcade/gestion qui se joue même avec un demi cerveau.

no images were found

Vas-y Zombie c’est bon bon bon

Et demi cerveau je suis peut-être généreux, en effet, tout le jeu peut se jouer uniquement au doigt. Un seul et unique doigt pour diriger vos troupes et démanteler des hordes de zombies. Ça donne plutôt envie, au moins assez pour jouer sans s’arrêter la première fois avant de le laisser dans un coin de mémoire de l’iPad, oublié au fond d’un « sous-dossier » obscur.

Le concept est pourtant comme je le disais plutôt sympathique, accrocheur, facile et propre. Tout se joue avec un seul doigt vu que le gameplay se limite à déplacer son groupe de héros. Jusqu’à 8 personnages ensemble se déplacent et agissent suivant leurs caractéristiques et jobs. Tout ceci d’une simplicité enfantine, le jeu se joue d’ailleurs au « joystick virtuel » qui apparaitra peut importe où vous touchez l’écran. Simple, efficace, ergonomique et sans prise de tête.

Comme je disais la première approche est donc plutôt positive, votre groupe évolue assez rapidement, les armes et donc les comportements changent. Les ennemis sont assez variés et représentés dans 6 mondes différents (bientôt 7). Tout ceci servi par une tenue graphique en pixel art certes classique mais toujours efficace nourrie à la pop culture et à diverses mythologies pour fournir un bestiaire décent et fun.

no images were found

Recalé en zombie du placard

Seulement voilà, vous avez fini de jouer, c’était sympa, vous avez passé un bon moment. Vous quittez le jeu, posez votre tablette de coté et allez faire autre chose. Le lendemain retour sur la tablette, mais là, oh mais quelle est cette sensation ? L’envie de relancer le jeu ne se fait en aucun cas sentir. Et c’est bien ça le plus gros problème de Zombie Commando, on y revient pas ou peu. Il est plaisant la première fois, mais trop redondant, trop simpliste.

Le jeu est certes fourni de pas mal de quêtes sympathiques et les vagues de zombies proches d’un Serious Sam, c’est rigolo mais ça ne suffit pas. La partie gestion, si je peux me permettre de l’appeler comme ça, est plutôt pauvre et c’est cela qui fait le manque de diversité. Le gameplay est simpliste oui, mais pas pour autant ennuyeux, le manque d’à-coté reste la vrai tare du titre.

Reste aussi quelques bugs de camera (pouvant être résolus rapidement en touchant l’icône d’un personnage). Le jeu semble même conscient de son défaut et envoie parfois des notifications prévenant qu’une vague de zombies déferle. Cependant, ladite notification est un leurre, lance le jeu mais ne mène sur rien de plus que le menu et vous lancez donc une partie tout ce qu’il y a de plus classique. Rien de bien folichon donc, ZCommando reste un titre correct qui amusera aux premiers abords, mais qu’on laisse finalement vite de coté sans trop de regret.

Laisser un commentaire