Ron Gilbert et Gary Winnick reviennent avec Thimbleweed Park !

Les rois du point’n click nous ayant amusé de longues heures avec l’un des pionniers du genre, Maniac Mansion, reviennent ensemble sur un nouveau jeu d’enquête. En pleine nuit, un cadavre est découvert par la police dans la rivière du parc Thimbleweed. Le début d’une aventure pas comme les autres fixé en l’an 1987 pour coller davantage à son look rétro…

Sur Kickstarter, le projet recherche $375,000 ce qui est assez honnête. Sachant que les créateurs ont déjà obtenu près de $60,000 le premier jour de la campagne. Sur ce Kickstarter, vous pouvez y trouver des informations sur les inspirations, le gameplay et bien d’autre choses passionnantes.

Par exemple, il y aura cinq personnages jouables, switchables quand bon vous semble. Plusieurs fins seront aussi au rendez-vous. Histoire de ne pas perdre les nouveaux joueurs, un mode « facile » sera disponible. Et un monde « libre » sera proposé pour passer d’une zone à l’autre et tenter de faire avancer l’enquête.

Vous pouvez vous garantir le jeu dès 20 dollars. Vous pouvez aussi obtenir l’OST, un poster, un t-shirt, une boite du jeu, un objet d’inventaire personnalité ou même réparer votre erreur lorsque vous avez piraté Maniac Mansion ou Monkey Island étant petit. Pour cela, il faudra passer les paliers et cela grimpe vite jusqu’à $10,000 ou vous obtenez une peluche d’un personnage en plus de cinq exemplaires du jeu et tous les bonus.

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.