Flame Over

Habitué aux Playstation Minis depuis la création du studio, Laughing Jackal commence depuis peu à se lancer dans la cours des grands et plus particulièrement dans le catalogue exclusif à la PS Vita. Avec leur nouveau jeu Flame Over, les développeurs nous prouvent qu’ils ont gagnés leur place dans le top des jeux valant la peine d’acheter la console.

Le feu aux fesses !

Flame Over est un Rogue-Like qui vous met dans la combinaison d’un pompier. Les développeurs définissent le jeu comme étant un « Squirt’em up », ce qui décrit vraiment bien de quoi il s’agit : un twin-stick shooter avec de gros jet sur des endroits chauds. Blaze, notre petit pompier qui se trouve seul dans la caserne lorsque d’un incendie se déclare dans une grande compagnie, va jaillir à la rescousse des employés de la société et refroidir un peu l’ambiance de l’immeuble embrasé. Avec un extincteur, sa grosse lance et sa hache bien aiguisée, il va devoir éteindre tous les feux à chaque étage et au passage, sauver des gens et des chats.

Mais comme le feu se propage assez vite, il n’a que 5 minutes pour venir à bout des flammes. Heureusement, le sauvetage des victimes (n’étant pas capable de se précipiter seuls vers la sortie de secours) lui fera gagner des minutes très précieuses. Mais si ces personnes meurent dans d’atroces souffrances, 10 secondes s’enlèvent du chrono. Les chats quant à eux, se contenteront de lui offrir l’une de leurs 9 vies. Un personnage spécial, Miss Ion, apparaît quelques fois et ne se laisse pas sauver temps que la tâche qu’elle a assigné à notre héros n’est pas complétée. Au passage, elle donnera avec plaisir quelques secondes au compteur et un bonus d’amélioration qui pourra être dépensé dans des bonus permanents après avoir répondu à ses attentes.

Quel est ton Blaze ?

Les minutes gagnées ou perdues se reportent sur le niveau suivent. Ainsi, il est possible de se retrouver avec quelques minutes d’avances si vous avez bien joué (ou eu de la chance) ou avec seulement une poignée de secondes pour sauver l’étage. A la fin du temps, pas question de mourir. C’est la faucheuse elle-même qui vient à la poursuite de Blaze et si elle le touche, c’est fini. Mais si une victime est sauvée entre temps, le chronomètre s’ajustera et la faucheuse fera demi-tour.

Pour être efficace, Blaze doit utiliser ses équipements avec précaution. La lance sert à éteindre les feux « classique », mais pas les feux électriques contrairement à l’extincteur. Pour se débarrasser de ces feux particulièrement embêtants à calmer, le petit pompier doit se frayer un chemin vers le compteur électrique et le couper. Sur le chemin, il croisera des portes rouges à défoncer à coups de hache, des points d’eau très précieux pour remplir sa lance, et même des bonus tels que du temps ou des bombes à eaux qui font des ravages sur les feux.

Quelques fois, un marchand se cache dans l’étage, pas trop inquiété par les flammes, et propose à Blaze d’acheter des équipements supplémentaires en échange de quelques piécettes récupérées en éteignant le brasier. Cependant, ces améliorations sont perdues à chaque nouvelle partie. L’entreprise est divisée en 4 parties, se composant chacune de 5 étages. Il est impossible d’accéder à des niveaux supérieurs à partir du menus si les tous les étages n’ont pas été complétés. Pour venir à bout de Flame Over, il faudra donc choisir entre commencer du bas de l’échelle et tenter de gagner du temps et des bonus, ou escalader directement à des niveaux supérieurs pour prendre un nouveau départ.

Game Over

Flame Over est vraiment dur. C’est un Rogue-like en même temps, c’est fait pour. Mais les niveaux générés aléatoirement sont très agréables à jouer, les graphismes sont vraiment attachants et les musiques, peu nombreuses, sont plutôt entraînantes. On trouve ses propres stratégies pour venir à bout des flammes le plus vite possible, on récolte de l’argent et des points bonus pour améliorer Blaze, et au fur et à mesure on grimpe plus facilement dans la tour infernale.

Sans être réellement révolutionnaire, Flame Over se laisse jouer quelques heures et plus pour tenter de faire le meilleurs score possible. Il mérite vraiment d’être mis en avant sur cette console injustement inapprécié et de faire fermer la bouche à ceux qui disent que la PSVita n’a pas de jeux (et j’en faisais partie avant d’avoir la console). Mais si vous rechignez toujours à prendre une machine portable, Flame Over devrait débarquer bientôt sur PS4 et Steam. Alors sortez vos 10 petits euros de votre poche, et jetez les dans les flammes de Flame Over.

LeenUyth

Gentille, douce et délicate dans une autre vie. Née avec une manette de Master System II dans les mains, j'ai aujourd'hui moins le temps de jouer et me consacre surtout aux jeux d'arcades pour péter un max de rotules rapidement. Et comme j'écris pas beaucoup et que personne d'autre ne veut le faire, je montre souvent ma sale tronche pour les interviews vidéos.

LeenUyth

LeenUyth

Gentille, douce et délicate dans une autre vie. Née avec une manette de Master System II dans les mains, j'ai aujourd'hui moins le temps de jouer et me consacre surtout aux jeux d'arcades pour péter un max de rotules rapidement. Et comme j'écris pas beaucoup et que personne d'autre ne veut le faire, je montre souvent ma sale tronche pour les interviews vidéos.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.