Gunpowder

Cela faisait longtemps que l’on avait pas parlé d’un jeu iOS sortant sur PC ! Non, je rigole, évidemment qu’ils sont légion et qu’ils nous envahissent… Mais cette fois, le jeu est développé par Rogue Rocket Games. A la tête de ce studio, il y a Nick Bruty. Dans les années 90, il était chez Shiny et a développé l’excellent Giants : Citizen Kabuto. Alors forcément, on s’y intéresse…

Sur un air de Robin des Bois

En attendant de pouvoir concevoir une aventure digne de Giants : Citizen Kabuto (elle se nomme First Wonder et aura bientôt le droit à son kickstarter), la toute petite équipe de Rogue Rocket Games a besoin de faire un peu d’argent. C’est pourquoi Gunpowder existe sur Smartphones et propose tout ce qu’il y a de plus classique sur ce genre de plateformes. Avec sa sortie sur Steam, forcément, le jeu passe encore moins inaperçu.

Le principe est simple : vous êtes Incendio, un robin-des-bois en plein Western, qui doit faire exploser le coffre-fort du Boss Grimshaw pour lui voler son argent et le distribuer aux pauvres gens des villes alentours qui souffrent de la suprématie du vil bandit. Un scénario d’excuse pour expliquer le gameplay du jeu : vue de haut sur un écran fixe, vous voyez des tonneaux, un feu de camps, un coffre à exploser comme ultime but et quelques cochons tirelires bonus. Vous devrez alors créer un chemin avec de la poudre à canon pour faire exploser tout ce beau monde.

La poudre est en quantité limitée, il faut donc bien veiller à créer un chemin rapide reliant le feu et le coffre-fort à exploser. Il faut aussi, si ce n’est pas déjà le cas lors de l’apparition du niveau, poser un baril explosif prêt de ce coffre histoire d’éviter un joli « pschttt » sans finalité. Sur la trajectoire, enfin, il faudra créer quelques bifurcations de poudre de de tonneaux explosifs pour se débarrasser des trois cochons tirelires de chaque niveau.

Exploser les riches et donner aux pauvres…

Une fois un niveau terminé, vous êtes jugé sur le temps que vous avez mis à établir votre stratégie avant de laisser prendre feu la traînée de poudre, mais aussi sur le nombre de cochons explosés et ce qu’il vous reste de poudre dans votre jauge (située en haut de l’écran). Des classements en lignes sont ainsi proposés, vous montrant les dix premiers mondiaux à chaque fin de niveau.

On peut recommencer le niveau quand on le désire, changer de stratégie, découvrir de nouvelles possibilités et pourquoi pas, essayer de détruire tous les objets du décor à la recherche de quelques trophées bonus. Gunpowder a aussi la bonne idée de se renouveler de temps en temps avec, par exemple, de la dynamite à faire exploser, des rochers à laisser tomber façon « cartoon de Bip-Bip et Coyote ». On y trouvera aussi des phases amusantes ou il faudra créer sa trainée de poudre en fonction d’un certain timing, pour qu’un canon explose au bon endroit, au bon moment, afin de réaliser la réaction en chaine adéquat.

Gunpowder est clairement un « jeu iOS » de plus, mais il est bien réalisé. Impossible de lui enlever cela. Ses quelques scènes entièrement animées en 2D lui font honneur et l’amusement est plutôt présent. C’est loin d’être un grand jeu mais en tous les cas, pour une première fois, c’est très sympathique ! On attendra le prochain plus gros et ambitieux projet de Rogue Rocket Games avec impatience, maintenant…

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.