Afro Samurai 2 : Revenge of Kuma – Volume One

Afro Samurai 2 : Revenge of Kuma – Volume One

Afro Samurai c’est un manga de Takashi Okazaki mettant en scène un Samurai… à la coupe Afro. Bon, c’est plus compliqué que ça, ça parle d’un orphelinat attaqué, d’un frère adoptif de notre héros qui le croit coupable de la mort de sa petite sœur et d’ailleurs, c’est lui que l’on va jouer dans ce premier épisode : Kuma. Par contre, pour l’épisode 2, ne comptez pas sur moi…

Une daube infâme

Je voulais vous laisser un peu de suspens mais c’est impossible : je vous connais, vous allez cliquer sur les screenshots avant de lire le test et de toute façon vous avez déjà regardé le verdict à droite de l’écran. Tricheurs ! Mais oui, Afro Samurai 2 est une énorme daube, un jeu à mourir de rire tant il est raté. Suite d’un premier titre un peu plus talentueux et pourtant plein de défauts, Afro Samurai 2 commence par vouloir nous raconter quelque chose de triste en nous prenant la manette toutes les deux secondes. On avance, on fait trois pas, et hop : cinématique. Multipliez cela sur 96 minutes, le temps de finir le jeu, et vous aurez votre Episode 1.

La caméra ne suit rien, traverse les décors pour laisser des textures voler, pendant que le personnage tente d’avancer malgré les cinématiques qui vous stoppent trop souvent et les murs invisibles. Sur la zone globale de décor qu’on penserait « praticable », seul de petits couloirs aux murs invisibles sont réellement jouables. C’est ridicule, frustrant et cela pose le problème des nombreux bugs de collision que je vous laisse découvrir dans les screenshots qui ornent ce test.

Les combats ? Ils vous proposent de jouer de trois styles différents et vous pouvez passer de l’un à l’autre facilement. L’un permet de belles esquives (des bugs de collision en somme), l’autre cisaille vos ennemis (augmentez à fond cette technique pour gagner les combats en deux coups) et le dernier permet de jolis Finish plein de bugs et d’animations à la limite du ridicule.

La musique est cool, par contre !

Dans un menu dédié, vous pourrez placer des skills points afin d’augmenter vos techniques : ces skill points apparaissent totalement aléatoirement dans le jeu (ou en tous les cas, ça y ressemble) et il y en a plus dans cet Episode 1 qu’il y en à allouer dans les trois menus des trois techniques différentes. Tout en sachant que l’ultime pouvoir à débloquer de chacune des techniques… Sera uniquement disponible dans l’Episode 2. En gros, sur les 25 minutes de jeu réel manette en main, vous serez beaucoup trop puissant dès la dizaine. C’est honteux mais hey, les musiques sont bien, c’est déjà ça non ?

Le rap qui rend les parties intéressantes auditivement parlant est signé RZA, évidemment. C’est très bon, c’est même la seule chose de bien que l’on peut retenir de cette énorme daube, de cet Afro Samurai 2 qu’il est impossible de défendre tant il est raté, mauvais, exécrable, complètement à côté de la plaque et même pas capable de proposer une seule scène de gameplay intéressante. Et ce ne sont pas les QTE de matraquage de bouton pour remplacer les combats de Boss et un combat final en « To Be Continued » qui viendront sauver la donne… Quelle daube infâme !

5 réflexions au sujet de “Afro Samurai 2 : Revenge of Kuma – Volume One”

    • En mouvement c’est un bien grand mot, avec cette caméra fixe qui te met dans des angles assez fantastiques…si tu as envie de ne rien voir.

      La plupart des défauts sont symptomatiques d’un jeu qui a vraiment été bâclé. Mais le pire reste vraiment ces points de skills qui tombent n’importe comment. J’ai eu le bug d’un ennemi invincible durant ma première partie. Tu obtiens parfois un point juste parce que tu fais une action ou une attaque. À force de taper sur l’adversaire j’ai eu assez de points pour débloquer tous les skill, et après j’en avait encore une vingtaine de points.
      Je ne comprend même pas comment ils ont fait pour ne pas corriger ça. C’est aberrant.

Laisser un commentaire