[GC15] Preview – Bounty Train (PC)

Tout juste sorti sur Steam en Early Access, Bounty Train se veut un mélange de FTL et Railroad Tycoon. L’amour de ses développeurs pour les trains transpire dans tout l’ADN du jeu. Bien que basé sur une Amérique du Nord au 19ème siècle, Bounty Train ne se contentera pas d’utiliser cette époque comme un simple décor. Au contraire, elle se veut respectueuse des évènements qui l’ont marquée.

Comme en attestent les livres que nous ont fait passer les développeurs lors de cette présentation, ils ont tenu à coller au plus près de l’Histoire et des trains de cette époque. Par-dessus tout ça, on jouera le rôle de Walter Reed, en croisade pour se venger de différents individus qui ont causé son malheur. Le but de notre expédition ferroviaire sera par conséquent guidé par la vengeance, de laquelle découleront divers objectifs à remplir.

Tout ça, c’est l’enrobage narratif. Car à côté, il y a la simulation de locomotive au goût de stratégie. La recette est familière, surtout si vous avez déjà joué à des jeux tel que FTL. Il s’agira par conséquent de mener à bonne gare votre train-train quotidien en gérant vos ressources humaines et matérielles, en menant des combats contre des indiens, des bandits, et au beau milieu de la guerre civile.

Le côté simulation semble assez prononcé dans le sens que, même s’il se joue comme un roguelike stratégique avec combats au tour par tour, il vous faudra utiliser en temps réel les contrôles de votre locomotive pour la diriger lors de vos trajets champêtres. Il y aura donc des fusillades avec les dégâts qu’elles causeront sur votre train, vos marchandises et forcément vos compagnons. Walter pourra néanmoins compter sur sa réputation pour lui ouvrir d’autres voies avec les factions qui peuplent ces landes indomptées. Un conflit armé ne sera donc pas la seule issue possible face à un problème quelconque.

D’un autre côté, il y aura aussi un système de quêtes secondaires à remplir pour satisfaire vos compagnons. Un arrêt dans la gare d’une grande ville sera l’occasion d’améliorer votre machinerie infernale à vapeur, faire du commerce avec les biens que vous aurez en wagon, ou engager de nouvelles aides dans votre quête. La volonté des développeurs est de vraiment vous donner l’impression de gérer un équipage, sur un train, dans l’Amérique du 19ème siècle en pleine guerre civile entre le Sud et le Nord.

Bounty Train est d’ores et déjà disponible en Early Access sur Steam au prix public de 24,99€.

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Vasquaal

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.