Hyper Drone Champion Kit

Ce sont les premiers (mais pas les derniers) drones que nous testons sur Game Side Story et déjà, on n’a pas pu s’empêcher de vous livrer une vidéo de nos non-exploits avec -2° ressentis et un petit vent qui déstabilise le tout. Nous sommes de grands enfants.



Ce que contient la boite…

La marque Silverlit est particulièrement spécialisée en drones grand public et nous la découvrons donc avec ce pack au prix recommandé de 79,99 € (mais déjà disponible pour moins cher en ces temps de fêtes). A l’intérieur, vous avez donc :

  • 2 drones, un rouge et un bleu
  • 2 manettes
  • 1 station qui permet de compter vos tours de course en mode Checkpoint, mais aussi de vous tirer dessus/de lui tirer dessus en mode Combat
  • De quoi construire deux drapeaux d’arrivée/de départ à monter soi-même
  • Des hélices de rechange
  • Deux petits fils USB vous permettent de recharger vos drones. Quant aux deux manettes et la station de Checkpoint, il leur faudra trois piles AA chacun (non fournies dans le pack).

Vole, petit plastique !

Autant vous dire qu’on a fait souffrir ces deux drones, autant en intérieur qu’en extérieur, pour en tirer toutes les qualités et les défauts. Pour commencer, ils ne sont pas solides (plastique oblige) mais sont pourtant extrêmement difficile à mettre à mal. Tellement légers et facilement détachables qu’au moindre soucis, il suffit de reclipser un petit bout de plastique pour repartir sans problème. Les hélices supplémentaires dans la boite sont aussi les bienvenues pour les plus brusques (ou les grillages et autres hautes herbes qui viendraient plier l’une de vos hélices pourtant assez solides pour éviter d’y mettre les doigts).

Parlons de la course, tout d’abord : le drone à une vitesse de pointe assez sympathique, surtout dans un grand garage ou en intérieur. A l’extérieur, évidemment, attention au vent : la manette propose un petit groupe de boutons permettant de de calibrer les mouvements du drone afin qu’il ne vole pas tout seul dans une direction. Notons d’ailleurs qu’en appuyant sur le bouton « Take Off », le drone décolle et reste stable sans qu’on ait besoin de tenir l’attitude : un très bon point !

Posez la base « checkpoint » au sol, lancez votre application gratuite sur votre smartphone ou votre tablette et faites les détections (au son) nécessaires au bon fonctionnement de cette dernière. Ainsi, vous allez pouvoir profiter d’une musique vous mettant dans l’ambiance, d’un top départ, mais aussi et surtout d’un chrono et d’une validation de trois passages au-dessus du checkpoint posé à terre. Dès que le drone passe au-dessus de la base, celle-ci émet un son et une lumière qui indiquent la validation de votre tour. Au bout de trois tours, c’est terminé et évidemment, l’application dira qui des deux joueurs/des deux drones est le gagnant. On peut même tirer sur l’adversaire en claquant la gâchette pour le ralentir dans sa course.



Bats-toi ! (Seul ou à deux)

Autre possibilité de jeu : la baston. Qu’on soit à deux joueurs ou tout seul contre la base (qu’on posera du coup, cette fois-ci, à la verticale) on se retrouve alors à matraquer la gâchette en tirant dans la bonne direction. L’application vous donne la vie de chacun. En solo, la base vous tire dessus à intervalles régulières et vous avez cinq minutes pour la détruire avant le Game Over. Cela fonctionne parfaitement, même si ce n’est pas le mode de jeu le plus amusant. Autre petit effet qui fonctionne bien en public : en laissant appuyé le stick gauche et en le déplaçant dans une direction, le Drone fera de lui-même un joli looping.


Et là, c’est le drame…

Tout cela est extrêmement prometteur et à l’exécution, honnêtement, les idées sont bonnes et la réalisation souvent bluffante. Sauf que voilà : chaque drone a une autonomie de 5 minutes. Seulement. Cinq. Petites. Minutes. Et par ce fait, impossible d’y prendre plaisir sur la longueur sans rager sur les rechargements obligatoires à répétition (qui durent par contre au moins 40 minutes pour chaque drone). Alors d’accord, on ne va pas se priver de technologie si développée juste à cause d’un problème de batterie et oui, ces deux drones sont vendus ensemble à moins de 100 €… Mais le choix du prix accessible valait-il se gros soucis de batterie qui en fera reculer plus d’un ? Choisis ton camp, acheteur potentiel !


POUR : C’est du bon matos, pas fragile, facile d’accès et accessible à tous les publics (même si on vous rappelle que les drones sont autorisés à la vente qu’à partir de 14 ans, selon la loi). Les possibilités sont très sympathiques et le tout fonctionne parfaitement, répond très bien aux commandes. Les drones sont stables, amusent facilement et le contenu de la boite vaut largement son prix. De plus, l’application sur Smartphone rend les courses et le mode Tir vraiment percutants avec de la musique, des sons, de l’ambiance de qualité.

CONTRE : L’autonomie ! Quelle erreur, cinq minutes c’est vraiment trop peu et si c’est finalement le seul défaut qu’on peut trouver à ce pack, s’en est un assez gigantesque. Cela peut convenir à un public qui cherche surtout la découverte et les partie (très) rapides, mais c’est tout de même fortement dommage.

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

2 pensées sur “Hyper Drone Champion Kit

  • 21/12/2017 à 01:36
    Permalink

    Bonjour, Peut on connecter un spy racer à la base, et aussi se procurer des batteries de rechange?

    Répondre
    • Skywilly
      21/12/2017 à 02:39
      Permalink

      Pour les batteries des drones, elles n’ont pas l’air facilement modifiable. Pour le Spy Racer, malheureusement je ne peux pas vous le dire n’ayant pas essayé ce modèle ;(

      Répondre

Laisser un commentaire