Nerf Laser Ops Pro

Qu’est-ce qui est cool, indémodable et qui fait toujours plaisir à offrir avant de devoir ramasser toutes les boules de mousse qu’on s’est jeté à la figure ? Les pistolets NERF bien sûr ! Et bien sachez que la firme a eu la riche (?) idée de rendre le tout plus ou moins virtuel et connecté. On vous explique cela…



Contenu de la boite “Duo”

Fini la mousse

La boite de Nerf Laser Ops Pro AlphaPoint nous promet du multijoueur facile d’accès et jouable de suite. Il vous faut des piles (non fournies) à placer dans les pistolets NERF avant toute chose. Ensuite, on appuie sur le bouton du pistolet : un bruit se fait entendre, celui d’une recharge de munition virtuelle. En face, l’adversaire en fait de même avec son pistolet. La bataille est prête a faire rage ! Pour cela c’est simple : un indicateur avec un petit logo d’éclair vous prévient de votre jauge de munitions. Si vous tirez de trop, il vous suffit de claquer le bas du pistolet pour recharger (comme si vous insériez de vraies munitions finalement). A vous de vous cacher au bon moment car chaque pistolet détecte son semblable et permet de faire perdre des points de vie à l’adversaire jusqu’au Game Over. Et tout cela est évidemment retranscrit de façon sonore.

Pour plus de réalisme, des petits bracelets en plastique très souple vous permettent d’accrocher votre portable sur votre poignet. Une fois la bonne application chargée, vous allez pouvoir comptez les points et jouer dans les règles. Bref, NERF a pensé à tout pour remplacer sa mousse par du virtuel et si évidemment les balles physiques manquent beaucoup, le fun est très présent malgré cela.



Le Module Solo, ici en Orange, qu’il manque au pack Duo nommé AlphaPoint

Des packs très différents

Grosse déception tout de même : si l’application mobile propose du tir en réalité augmenté qui semble extrêmement amusant, il n’est pas disponible avec le pack de 2 Nerf Laser Ops Pro AlphaPoint. Il faut en effet acheter séparément le modèle solo (qu’il soit simple ou en version DeltaBurst avec son écran LCD) pour obtenir le module solo qui permet d’attacher son portable sur le devant de l’arme. A moins que vous soyez prêt à bidouiller votre pistolet pour les parents les plus créatifs ? C’est aussi une possibilité !

Ce module solo permet donc de jouer en Réalité Augmenté dans les modes proposés dans l’application, qui sont réellement amusants et peuvent vraiment proposer de bonnes heures de jeu ou votre bambin tirera dans le vide au milieu du jardin ou du salon pendant un temps pluvieux. C’est très réussi… Mais on regrette vraiment que ce ne soit pas disponible aussi dans le pack multijoueur (45 € environ), qui le rend rapidement limité si jamais l’un de des deux enfants/parents n’est pas disponible. Il vaut finalement mieux, pour deux enfants, acheter deux packs solo (30 € l’un, environ) si vous pouvez vous le permettre. Vous aurez ainsi l’expérience complète et ce, sans frustration pour celui ou celle qui jouera seul.e.


NERF débarque sans la mousse et en virtuel. Si les vieux que nous sommes ne peuvent que regretter l’absence de balles en mousse à perdre derrière le canapé du salon, force est de constater que la technologie fonctionne très bien (avec ou sans application, par ailleurs) et que les pistolets ont vraiment un bon design et une prise en main de qualité. Privilégiez grandement l’achat de deux packs solos plutôt que le pack multijoueur, qui ne possède pas le module permettant de profiter de la réalité augmentée si on désire jouer seul contre les aliens virtuels à combattre.

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.