Brutalism

Brutalism

Vous connaissez surement tous un ou une “artiste contemporain” créant des choses absurdes telles que des vidéos d’évier qui goutte. Brutalism est dans ce cas sur le plan du jeu vidéo. Ce jeu étrange sans explications nous propose une aventure incompréhensible. Nous arrivons dans un monde de pixels semblables à Minecraft ou le but est de passer par un portail représenté par un rectangle qui tourne sur lui-même pour ensuite, en interagissant avec l’environnement, accéder au même portail qui vous ramènera au début.

Ce jeu au trailer énigmatique est un mauvais jeu car il n’est pas fini et invendable sur Steam. Si vous ne disposez pas d’un clavier QWERTY, il vous faudra passer manuellement en QWERTY. Pour couper le jeu il vous faudra faire “alt+F4” car son menu décentré est à peine lisible et ne fonctionne pas. Ce jeu ne mériterait pas d’être vendu 5 euros. Ne perdez pas votre temps ni votre argent.

Faeldalwen

Laisser un commentaire