Mechstermination Force

Mechstermination Force

Les développeurs de Gunman Clive 1 et 2 sont de retour chez Nintendo après leurs deux opus du cow-boy plateformeur pour nous proposer un Boss Rush à base de méchas. Total revirement donc, autant dans le fond que dans la forme. Après un robot « tuto », on se retrouve dans un QG à naviguer en passant d’une plateforme à l’autre pour rencontre les divers protagonistes, améliorer ses armes, augmenter sa vie ou acheter des cœurs temporaires.

On avait déjà l’impression qu’il y avait un problème avec les contrôles du jeu lors de cette phase de QG, mais la première mission va vite l’affirmer : les sauts sont assez lourdauds et loin d’être naturels à prendre en main. Et malheureusement, le tout premier boss va nous demander de savoir les gérer au mieux : la perfection sera difficile à atteindre tant le recul des coups subis est aléatoire, que la physique globale est franchement perturbante et qu’on se prend bien trop souvent le bout des plateformes avant de retomber et de devoir recommencer toutes les ascensions commencées.

Il y a un problème avec les sauts dans Mechstermination Force et c’est bien dommage ! Parce qu’à coté de ça on a le droit à du Boss Rush aux ennemis inventifs et amusants qui changent vraiment les uns des autres et demandent une bonne connaissance de son arsenal potentiel pour être tous vaincus. En les terrassant, on obtient des pièces qui permettent donc d’acheter de la vie et de nouvelles armes : autant vous dire que nous sommes devant un jeu qui vous demandera de recommencer maintes fois chaque affrontement.

Mechstermination Force avait vraiment tout pour lui sur le papier mais au final il pêche par beaucoup trop de points pour être vraiment recommandable. Si les développeurs écoutent leurs joueurs et font quelques ajustements, par contre, nous ne sommes pas à l’abri d’un jeu très sympathique dans une mise à jour prochaine. Encore faut-il que des joueurs répondent à l’appel…

Laisser un commentaire