Rapide Critique

Pianista : The Legendary Virtuoso

Développeur : Iggymob – Éditeur : Marvelous USA, Blueside

Date de Sortie : 07 Décembre 2018 – Prix : 11,99 €

Les jeux musicaux sont plutôt nombreux sur Nintendo Switch, principalement grâce à son écran tactile qui permet d’accueillir tout ce qui se fait de bien sur mobiles. Pianista fait partie du haut du panier, sans pour autant être un incontournable. Expliquons cela…

Dans Pianista, vous allez découvrir presque 80 musiques dites « classique » de plus d’une vingtaine de compositeurs différents. Des reprises au piano, juste au piano, de beaucoup de merveilles désormais incontournables. Le piano est donc au cœur du jeu qui, par quelques rares moments, rend certaines compositions moins percutantes qu’espérées puisque pensées pour d’autres instruments et accompagnements. Mais globalement, c’est fidèle et magnifique à (ré)entendre.

Le gameplay n’est curieusement pas tactile comme sur mobile : on retrouve les touches à claquer au bon moment façon Guitar Hero avec, cependant, une marge d’erreur beaucoup moins souple. Surtout, une erreur est accompagnée d’un gros bruit de note ratée qui sera votre pire hantise lorsque sera venu pour vous le moment de tenter le combo des 150 notes et autres défis personnels. Ce bruit, vous en ferez des cauchemars.

Bien rythmé et progressif sans ses différentes missions de carrière, Pianista propose surtout trois modes de difficulté proposant de 4 à 6 boutons utilisés pour les différentes notes. Spoiler : le dernier niveau de difficulté est infernal et vous permettra de bien vous la raconter en société si vous parvenez à le maitriser.

Le tout est accompagné d’œuvres d’arts (aux noms mal traduits, par ailleurs) qui servent de fond de niveau particulièrement réussis. Débloquer des styles de piano n’en changera pas le son, mais donnera quand même un peu de défi au tout. Enfin, un mode multijoueur est au rendez-vous et bien qu’il soit anecdotique, ne proposant pas de duel par exemple, ce mode « coopération » rapide sera tout de même bienvenue en famille.

Si vous êtes mélomane, difficile de ne pas vous conseiller ce Pianista qui coche toutes les cases du bon jeu sans grande nouveauté, proposant d’assouvir une demande de jeux musicaux classiques mais efficaces. C’est un bon jeu mais surtout, c’est toute la culture qu’il représente et met en avant qui reste un véritable atout. Vous passerez sans doute autant de temps sur les pistes du jeu que dans la bibliothèque, à découvrir les vies folles de ces compositeurs classiques.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

D'autres Critiques

Laisser un commentaire