Rapide Critique

Saints Row IV : Re-elected (Nintendo Switch)

Développeur : Deep Silver Volition – Éditeur : Deep Silver
Date de Sortie : 27 mars 2020 – Prix : 39,99 €

A l’époque où un remaster du trois et un potentiel cinquième épisode font parler d’eux, rejouer à Saints Row 4 dans sa version Re-Elected dans son lit, dans les transports en commun quand cela est possible, ou sur le trône a une saveur unique. Hier chef de file des Saints, aujourd’hui président des Etats-Unis, demain sauveur d’une invasion extra-terrestre, si le quatrième volet s’éloigne de la formule habituelle du GTA-like qui avait singularisé la série depuis ses débuts sur Xbox 360, il n’en reste pas moins amusant et divertissant, gardant l’humour et l’action démesurée pour laquelle elle s’est rendue célèbre. Bien que son contenu reste généreux pour un jeu en monde ouvert offrant au bas mot plusieurs dizaines d’heures de jeu, l’extension stand alone Gat Out of Hell répond aux abonnés absents.

Côté performance, la Nintendo Switch ne s’en sort pas trop mal comme ce fut le cas avec le troisième volet. Le framerate reste dans la trentaine d’images par seconde, avec par contre des chutes quand l’action à l’écran devient trop chargée, ce qui est fréquent dans un Saints. Le jeu n’en devient pas injouable cela dit, surtout si on active l’une des rares options graphiques laissées à notre discrétion. Activer la résolution dynamique aide quelque peu à maintenir un framerate beaucoup plus stable même s’il n’y a pas de miracle. En mode docké, la Switch parvient à faire à peine mieux mais n’enlève rien à un jeu qui est sur la console de Nintendo beaucoup trop sombre. Entre l’aliasing et des textures qui montrent leur âge, le jeu apparaît beaucoup trop terne et assombri pouvant nuire à la lisibilité de l’action bien plus que le framerate vacillant, et cela même en augmentant au maximum la luminosité de l’écran de la portable japonaise.

Cependant, malgré ses imperfections, Saints Row 4 Re-Elected sur Switch reste un incontournable du jeu en monde ouvert et offre une expérience globalement satisfaisante et riche de son contenu. Jouer en mode portable est qui plus est un avantage indéniable même si les joycons sont loin d’être la solution la plus agréable pour profiter au mieux d’un tps à la manette. Une manette pro sera un meilleur choix dans ce cas. Sachez par contre (si pour vous la Nintendo Switch est aussi la console familiale) qu’aussi drôle et amusant soit Saints Row 4, il reste un jeu violent et adulte destiné à un public mature, ne laissez donc pas les enfants s’en approcher avant d’avoir l’âge approprié.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Vasquaal

Vasquaal

D'autres Critiques

Laisser un commentaire