Rapide Critique

Ponpu

Développeur : Purple Tree – Éditeur : Zordix
Date de Sortie : 02 décembre 2020 – Prix : 15 €

Aguicheur par sa direction artistique originale, Ponpu est un héritier de Bomberman sur son gameplay. On y retrouve les codes habituels avec une caméra en vue de dessus, des déplacements sur 4 axes, des bombes pour exploser des éléments de décor, et bien sûr des adversaires. Côté originalité le jeu propose un bouclier, utile pour envoyer valser vos propres bombes, ou esquiver celles de vos ennemis. Enfin, une bombe spéciale à retardement ou encore une mine, viendront parfaire votre arsenal. 

Mais ce qui démarque vraiment Ponpu, c’est sa direction artistique. La palette de couleur restreinte est utilisée avec beaucoup de talent. Les animations sont soignées. Et si la partie graphique est réussie, c’est aussi le cas du son qui profite de musiques et surtout d’un sound design tout aussi marquant.

Malheureusement si le jeu est beau, il reste cependant décevant sur sa technique un peu capricieuse et son mode solo décevant. On se retrouve régulièrement touché (ou même mort) par un contrôle approximatif du personnage et un équilibrage pas toujours au top. Le level design est plutôt malin et agréable, tandis que les boss seront une véritable punition qui vous donneront envie d’éteindre le jeu à jamais.

Le mode multijoueurs proposera quant à lui plusieurs modes permettant de varier les plaisirs, tout en restant relativement classique (mais efficace).

Sans révolutionner le genre, Ponpu apporte surtout son originalité artistique sur un jeu finalement (trop) classique et qui manque de profondeur et d’équilibrage. Une curiosité qui pourra intéresser les artistes, plus que les fans de Bomberman.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Chezmoa

Chezmoa

Tous mes articles pour GSS sont sous licence Beerware.

Laisser un commentaire