Rapide Critique

Omno

Bestio
Publié le 19 août 2021

Développeur

Jonas Manke

Éditeur

Future Friends Games, StudioInkyfox

Date de Sortie

29 juillet 2021

Prix de lancement

17,99 €

Testé sur

PC

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur email

J’avais découvert Omno il y a maintenant 3 ans lors du lancement de son financement participatif sur kickstarter. Une démo très prometteuse était d’ailleurs disponible, offrant une excellente vision de ce que Jonas Manke souhaitait proposer : un mélange de puzzle et d’exploration dans un monde imaginaire et coloré.

Les amateurs de Journey ne seront pas dépaysés, Omno met l’accent sur la découverte d’un monde fantastique où nous trouverons les vestiges d’une ancienne civilisation. Le héros accompagné et son adorable compagnon volant traverseront de nombreuses zones différentes où ils devront collecter à chaque fois au moins trois sphères lumineuses pour poursuivre leur chemin.

Pour cela il faudra sauter de rocher en rocher, manipuler des leviers, pousser des caisses, activer des interrupteurs, etc. Rien n’est d’ailleurs jamais compliqué, prendre son temps et observer suffira à comprendre ce que le jeu attend de nous. Au fil de votre progression, votre héros récupèrera de nouvelles capacités de déplacement pour dasher, planer et même surfer sur son bâton. Évidemment ces nouvelles possibilités seront utiles pour résoudre les derniers puzzles.

S’il suffit de 3 sphères lumineuses pour poursuivre votre chemin, je vous encourage vivement à fouiller chaque zone pour trouver d’anciens textes parlant de la civilisation disparue et pour remplir votre bestiaire en examinant chaque créature rencontrée (certaines seront d’ailleurs utiles pour accéder à des zones trop éloignées).

Si dans sa conception Omno n’apporte rien de réellement nouveau, sa réalisation est parfaite. Le jeu est tout simplement magnifique. Je ne compte pas le nombre de fois où je me suis extasié devant un nouvel environnement ou devant une créature majestueuse. La direction artistique donne un ton vraiment chaleureux à l’ensemble et c’est un réel bonheur de progresser, d’autant plus que les compositions de Benedict Nichols renforcent le côté féérique de l’aventure.

Je préfère par contre prévenir, comptez 3 à 4h pour boucler le jeu. J’aurais évidemment aimé passer plus de temps dans ce monde imaginaire à chevaucher des créatures gigantesques, mais soyons honnêtes, il vaut mieux quelques heures d’émerveillement constant qu’une dizaine où les actions et situations se répètent encore et encore.

Omno est sans contestation possible un de mes gros coups de cœur 2021. Magnifique, reposant, émouvant, j’ai pris énormément de plaisir à découvrir le monde fantastique créé par Jonas Manke. Bravo à l’auteur pour sa première création en solo et si jamais il annonce une suite je me ruerai dessus sans aucune hésitation !

Metavaxx
Metavaxx

Un démineur explosif

Laisser un commentaire