Rapide Critique

White Shadows

Bestio
Publié le 23 décembre 2021

Développeur

Monokel

Éditeur

Thunderful Publishing, Mixtvision

Date de Sortie

7 décembre 2021

Prix de lancement

19,99 €

Testé sur

PC

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur email

Dans la droite lignée d’un Limbo ou d’un Inside, White Shadows est le premier titre du studio allemand Monokel. C’est un jeu d’énigmes et de plateformes où on incarne une petite corneille qui essaie d’échapper à un monde dystopique brutal.

Durant son voyage elle visitera les différents secteurs de la ville, des sommets illuminés jusqu’aux bas-fonds les plus sombres et vous comprendrez peu à peu ce qui s’est passé et pourquoi certains animaux sont réduits en esclavage alors que d’autres règnent sur ce monde.

La direction artistique et l’architecture de la cité sont clairement les points forts du jeu. Certains plans sont magnifiques et la sensation d’oppression est bien rendue, tout est froid, violent. Comme d’habitude avec ce type de jeu la progression sera jalonnée de petites énigmes à résoudre (caisses à pousser pour accéder aux zones en hauteur, interrupteurs à activer dans un certain ordre, etc.).

Le choix du noir et blanc convient parfaitement au sujet abordé et l’architecture générale de la ville est incroyable. J’ai bien aimé White Shadows, par contre attention il est assez court, comptez un peu plus de 2h pour le boucler.

Laisser un commentaire