Preview / Aperçu

Moons of Ardan

Howler
Publié le 27 janvier 2022

Développeur

Pandora Technology

Éditeur

Pandora Technology​

Date de Sortie Prévue

Courant 2022

Version Testée

Version 0.7.1.7

Testé sur

PC

Petit studio indépendant de 3 personnes, Pandora Technology a sorti récemment leur tout premier jeu en early access, Moons of Ardan, un petit city builder à l’échelle planétaire. On fait le point sur son état actuel au travers de cette preview.

Raoul Ardan

En jouant à Moons of Ardan, on fait tout de suite le lien avec Before We Leave, un titre que j’ai critiqué dans ces colonnes l’année dernière : de la conquête spatiale en faisant évoluer son peuple de petits aliens, dans une ambiance proche d’Astroneer. Comme toujours, cela commence par de l’eau, du bois et des maisons et si vous avez joué à Anno vous connaissez la suite : les habitants gagnent en confort afin de devenir des êtres plus évolués qui ont besoin de plus de confort pour devenir de vrais citoyens avancés, qui pourront encore évoluer avec plus de confort etc. les bases sont apprises, respectées et appliquées.

Évidemment, l’évolution ultime se tient avec l’accès au spatial, et, tout comme pour Before We Leave, je trouve l’évolution un peu rapide (ça me semble étrange de voir un peuple maitriser si vite le lancement d’une fusée), surtout qu’à part certaines ressources particulières, les planètes ne changent que très peu, pas de contraintes météorologiques, seulement des ressources particulières non disponibles. Une fois arrivé, on est surtout là pour tout piller pour notre planète principale, avec des chaînes de production et d’import/export parfaitement maitrisées. Il y a tout de même l’envie d’être très accessible et de volontairement se débarrasser des étapes complexes, comme les boulots spécifiques aux types de populations ou même l’agencement des routes qui se fait automatiquement.

Pourtant, c’est bien un but qui manque à ce Moon of Ardan. On ère dans l’espace en regardant nos petits travailleurs transporter des ressources sans vraiment se focaliser sur autre chose que la chaine de production qu’on peut construire entre les 3 planètes du système. Le seul objectif se limite à des paliers d’habitants à atteindre.

Moons of Ardan a encore un peu de chemin à faire pour se démarquer des autres, on apprécierait de voir des conditions de vie différentes suivant les planètes ou même plusieurs systèmes solaires. Il a, en tout cas, une base solide et bien ancrée dans son genre, manquant d’un petit twist qui rendrait le challenge plus intense. Pour le moment, Moons of Ardan manque un peu d’intérêt mais reste prometteur, notamment grâce aux mises à jour régulières des développeurs. 

Saints Row

Devenir le roi de la ville

Card Shark

Oui je triche, mais j’ai le droit !

2 réflexions au sujet de “Moons of Ardan”

Laisser un commentaire