Rapide Preview

Ravenswatch

Bestio
Publié le 14 septembre 2023

Développeur

Passtech Games

Éditeur

Nacon

Date de Sortie Prévue

2024

version testée

The Shores of Storm Island update

Testé sur

PC

Je me faisais la réflexion il y a quelque temps, les jeux en coop non PVP sont devenus assez rares. Quand c’est pour affronter d’autres joueurs il y a du choix, mais quand c’est pour éclater des monstres dans la joie et la bonne humeur entre copains c’est assez compliqué à trouver. Heureusement, les gens de chez Passtech Games ont dû avoir le même cheminement de pensée que moi et après l’excellent Curse of the Dead Gods (qui avait obtenu une sélection GSS), ils reviennent cette fois-ci avec Ravenswatch, un titre certes jouable en solo, mais très orienté multi.

L’univers est vraiment original. Vous allez jouer des héros de contes et légendes (le Petit Chaperon Rouge, Aladdin, le Joueur de Flûte…) qui luttent ensemble pour la survie de leur monde, actuellement menacé par la prolifération de créatures issues du Cauchemar. Les capacités des personnages sont évidemment inspirées de leur histoire : Gepetto se bat à l’aide des mannequins qu’il invoque, la Reine des Neiges peut geler ses ennemis pour les ralentir, Beowulf peut appeler son wyrm pour renforcer ses pouvoirs, etc.

Le jeu est très dynamique. Les deux niveaux disponibles sont assez grands et il faudra à chaque fois éliminer un maximum de créatures pour gagner en puissance avant d’affronter le Cauchemar qui se réveille au bout de trois jours. C’est donc une véritable course contre la montre pour être le plus efficace possible. Les différents évènements sont placés aléatoirement et il faudra explorer pour s’occuper au départ des défis verts, puis jaunes et enfin rouges. Ou les rouges directement mais bonne chance !

Éliminer les créatures vous permettra de gagner de l’expérience et des pièces d’or. À chaque montée de niveau vous pourrez choisir entre différentes augmentations tirées au hasard. Votre attaque pourra par exemple poser un bouclier sur les alliés touchés, votre torrent d’eau fera un aller-retour, vous pourrez contrôler plus de rats, chaque personnage a ses propres améliorations et vous devrez vraiment vous adapter en fonction des choix proposés par le jeu. En plus de l’attaque de base vous aurez également un trait, un pouvoir, attaque spéciale, une capacité défensive, une esquive et enfin un ultime qui se débloquera lorsque vous passerez niveau 5.

Vous pourrez dépenser les pièces d’or dans la boutique pour acheter des objets améliorant vos statistiques (armure, chances de coups critiques…) ou améliorer vos compétences en les passant au palier de rareté supérieur. N’hésitez pas à utiliser la téléportation pour naviguer rapidement entre les différents points d’intérêt et si je peux vous donner un conseil « l’œil » est toujours utile, il permet de révéler une bonne portion de la carte, de quoi repérer les fontaines de soin, les coffres (qui contiennent parfois d’excellents objets), la quête de la zone (celle des 3 petits cochons pour le premier niveau), etc.

Quand je disais que le jeu était très orienté multi, c’est tout simplement parce que les personnages se complètent vraiment bien et que pas mal d’améliorations permettent d’aider ses camarades. Et accessoirement on a le droit à 6 plumes à chaque partie, qui permettent de revenir à la vie lorsque la santé tombe à zéro. Elles sont partagées en multi, mais lorsque vous êtes au sol un décompte apparaît et si jamais un allié vient vous relever ça n’en consomme pas. Bon, par contre ne rêvez pas, les ennemis seront plus coriaces !

J’en profite pour faire une magnifique transition, depuis la mise à jour The Shores of Storm Island la semaine passée qui a ajouté le second niveau, le jeu est devenu difficile. Rien d’insurmontable, mais ne vous étonnez pas si vous avez du mal à passer ne serait-ce que le premier boss à vos premières parties. Les développeurs en ont conscience, ont bien lu les retours et ont d’ailleurs communiqué à ce sujet, il y aura sûrement quelques ajustements d’ici peu mais l’accès anticipé est là pour ça non ?

À la fin de chaque partie, le personnage que vous avez utilisé gagnera de l’expérience. Je ne parle pas de l’expérience en jeu (vous commencerez toujours niveau 1) mais de l’expérience au niveau du compte. Ça permettra de débloquer les différentes variantes de ses sorts qui pourront apparaître à vos prochains essais. Vous pourrez également débloquer de nouveaux objets et si vous avez gagné vous déverrouillerez en plus la difficulté supérieure (bonne chance).

La DA me faisait de l’œil depuis l’annonce du jeu mais je ne pensais pas accrocher autant. En multi le jeu fonctionne parfaitement et on ne voit pas les essais (ni les heures) défiler. On maîtrise peu à peu les patterns d’attaque des différents ennemis, on optimise ses déplacements sur la carte, on découvre les synergies entre les personnages, chacun trouve celui qui lui correspond le mieux, c’est vraiment excellent. D’autant plus que les héros répondent parfaitement et que l’ambiance est incroyable avec les effets de lumière, de sorts et les contours encrés, véritable marque de fabrique du studio.

Vous l’aurez compris, c’est un gros coup de cœur et j’ai hâte de voir quel sera le prochain personnage jouable qui arrivera d’ici la fin d’année, ce qui me laisse un peu de temps pour farmer et continuer de débloquer les différentes améliorations de tous les héros.

Bzzzt
Bzzzt

Un bon platformer à l’ancienne

En Garde!
En Garde!

D’un V qui veut dire Volador

Slayin DX
Slayin DX

Découpage de monstres à la chaîne

Laisser un commentaire