Polara

Ce n’est pas à vous qu’on va l’apprendre : le jeu indé, c’est un peu la jungle. Et parfois, dans la jungle, il arrive qu’au détour d’un énième danger (plante carnivore, bestiole venimeuse, lapin adulte…), on tombe par hasard sur un truc improbable, le spécimen inconnu qui éveille toute notre curiosité. C’est un peu ce qui s’est passé avec Polara. Le soft n’est pas tout neuf : créé par le studio canadien Hope This Works et sorti fin 2012 sur mobiles, Polara fut relancé, adapté et édité en Europe par Circle Entertainment, via une version 3DS en 2016 puis sur Vita aux US à l’automne dernier. Découvert sur la portable de Nintendo au détour des soldes eShop fin 2017, Polara mérite définitivement qu’on s’y attarde.

Lire la suitePolara

Etrian Odyssey V : Beyond the Myth

Bienvenue à Iorys, la cité des sept collines ! Venez visiter notre allée commerciale, nos tavernes chaleureuses, nos auberges réputées, passez donc devant le palais du conseil et admirez les moulures de la guilde des aventuriers ! Ah, vous êtes un aventurier, et bien entrez-donc ! Car depuis cette ville, comme vous l’aurez remarqué en arrivant, on peut accéder à l’Yggdrasil, un arbre gigantesque mais regorgeant de dangers et dont l’exploration avait été interdite depuis des temps immémoriaux, mais ça tombe bien, le prince Ramus vient enfin de permettre à toute guilde d’aventurier d’y pénétrer et d’en faire descendre tous les bienfaits. Que pourrait-il mal se passer ?

Lire la suiteEtrian Odyssey V : Beyond the Myth

Culdcept : Revolt

Il faut croire que les développeurs japonais refusent de voir mourir la 3DS malgré le fait que la nouvelle mouture de Nintendo pourrait parfaitement la remplacer. Ils sont tellement entêté, qu’ils refusent aussi de laisser mourir leur série de jeu fétiche en fournissant sur chaque génération ou presque, un nouveau volet de leur jeu à succès. C’est parfaitement le cas de Culdcept, qui avec l’épisode Revolt faite les vingt ans de la série.

Lire la suiteCuldcept : Revolt

Kirby’s Blowout Blast

Nintendo deviendrait-il éco-responsable ? L’entreprise est en effet devenue spécialiste du recyclage, entre la NES et Super NES Mini, et les extractions de mini jeux tirés de gros jeux pour en faire des stand-alone, on est en droit de se poser la question. Suivant l’exemple de Captain Toad’s Treasure Tracker, qui était à la base un mini jeu de Super Mario 3D World, Kirby’s Blowout Blast est lui aussi un stand-alone tiré d’une épreuve bonus de Kirby Planet Robobot. Sauf que contrairement à Captain Toad, ici on est sur quelque chose de beaucoup moins ambitieux.

Lire la suiteKirby’s Blowout Blast

Bye-Bye BoxBoy !

Dans le mode des jeux vidéo, le contexte est important, souvent. Une exposition suffisamment longue et intéressante peremet de mettre rapidement en évidence les tenants et aboutissants. On ne sait jamais trop à l’avance évidemment où un jeu veut nous emmener, mais dans le cas de Bye-Bye BoxBoy, dès le titre on sait où on ira : dire au revoir à BoxBoy, le héros cubique de ce troisième volume de la série de jeu le mettant en situation. Et puis ben sinon c’est l’histoire d’un carré qui vit avec une madame carré et un bonhomme rectangle dans un vaisseau spatial et qui va sauver des planètes envahies par une mystérieuse brume noire. Voilà. Oui. 

Lire la suiteBye-Bye BoxBoy !

Sonic Boom : le Feu & la Glace

Il y a des jeux pour lesquels tout le monde se bat à la rédac, et puis il y a Sonic Boom : le Feu et la Glace… Je me suis dévoué, en me disant que de toute façon ça ne pourrait pas être pire que Sonic 4 (surtout l’épisode 2). Et pour tout dire c’était sans doute mieux que le premier Sonic Boom.

Lire la suiteSonic Boom : le Feu & la Glace

Chase : Cold Case Investigations – Distant Memories

En voilà un bien beau cadavre réanimé ! Six ans après la fermeture du studio CiNG pour cause de faillite, certains de ses membres se sont retrouvés chez Arc System Works. Six ans plus tard, ils se sont regroupés sous la tutelle de Taisuke Kanasaki (déjà réalisateur sur de nombreux jeux CiNG) pour un jeu dans la veine de ce pour quoi le studio était connu. Ainsi, Chase: Cold Case Investigations – Distant Memories est un mélange entre visual novel, point’n click et jeu d’enquête ; suite spirituelle aux Another Code, Hotel Dusk et Last Window ayant fait la gloire du studio japonais durant les années DS notamment, quand il aurait fallu qu’ils fassent celle de leur compte en banque. Quelques mois après sa sortie au Japon, Chase se retrouve enfin à son tour sur les eShop 3DS occidentaux.


h2x1_3dsds_chasecoldcaseinvestigationsdistantmemories


Qui va à la Chase… ne perd pas sa place

Les anciens de CiNG n’ont pas perdu la main, et ça se sent. On retrouve une certaine ambition et un certain cachet qui leur sont propres, qu’on ne retrouve pas vraiment ailleurs. Stylet à la main, on se retrouve ainsi dans la peau de Shounosuke Nanase, détective aux affaires classées ressemblant étrangement à Kyle Hyde, protagoniste d’Hotel Dusk et Last Window. Assez ironiquement, on enquête sur des événements suspects s’étant déroulés 5 ans plus tôt – comme si le jeu était à propos du cadavre et de la fin abrupte de CiNG eux-mêmes. C’est avec grand plaisir que l’on se (re)plonge dans cette ambiance noire portée par une très jolie bande-son et un design assez soigné (surtout au niveau character design en fait, sinon on retrouve un seul décor, des animations assez basiques et des transitions pas incroyables entre chaque scène). Là où l’on retrouve encore plus de plaisir, c’est évidemment quand l’on découvre une écriture similaire aux jeux CiNG, gage de qualité s’il en est ! Celle-ci se retrouve autant dans les personnages principaux que dans la trame scénaristique du jeu.

L’histoire, plutôt sympathique, se suit alors comme un visual novel : on appuie sur une touche pour passer au dialogue suivant. L’interactivité est assez rudimentaire, se résumant à des choix de dialogue lors d’interrogations et des scènes de recherche d’indice. Le premier consiste globalement à choisir la direction des questions, étant en réalité une sorte de vrai/faux où l’on se fait réprimander en choisissant la mauvaise ligne à dire, pouvant mener à un game over si l’on n’a pas trop suivi et qu’on dérive de l’enquête. Le second se résume à inspecter des photos (après tout, on travaille sur des affaires classées…) et zoomer dans tous les recoins histoire de découvrir quelques indices faisant avancer l’enquête. Concrètement, celle-ci avance toute seule : la plupart des grosses avancées se fera via la seconde détective et assistante, Koto Amekura, qui annoncera avoir trouvé telle ou telle chose après une ellipse. Si le choix d’utiliser des ellipses et de ne faire vivre aux joueurs que quelques moments de chaque journée est un choix intéressant narrativement – notamment pour donner l’impression du temps qui passe ou pour éviter des passages plus fastidieux, on regrette quand même de ne pas finalement pas beaucoup faire un travail de détective soi-même. Il reste assez agréable de se retrouver à recoller les morceaux en même temps que les personnages principaux et ainsi à résoudre le mystère en même temps qu’eux, ce qui est probablement une des plus grandes forces du jeu.


vivaldi_2016-10-16_03-56-47


Distant Memories Of A Time When Games Came Out Complete

Malheureusement, il semblerait que – même après autant d’années – les ex-développeurs de chez CiNG aient toujours leurs échecs financiers précédents en travers de la gorge, ce retour aux sources étant plutôt sage et prudent. Se finissant aux alentours d’une heure de jeu (moins si vous lisez vite, plus si vous lisez lentement), ce Chase: Cold Case Investigations a plus des airs de démo ou de prologue qu’autre chose et laisse énormément sur sa faim. A vrai dire, je ne serais pas étonné que ce soit le cas histoire de tester les eaux et de voir si le public est plus présent que sur la génération précédente. Le pluriel dans le titre ne fait que le confirmer : cela ne serait que le début. Peut-on alors s’attendre à un jeu plus gros à venir ? Ou simplement des enquêtes sortant une à une, dans un format épisodique, sur l’eShop ? Pour l’instant, on ne sait pas vraiment…


Modeste, c’est le mot parfait pour décrire Chase: Cold Case Investigations – Distant Memories. Le potentiel est clairement là, le jeu laissant apparaître tout un tas de trames scénaristiques plutôt intéressantes, surtout dans le contexte de l’écriture et de la maturité pour lesquels les jeux de CiNG sont connus. Le jeu se termine sur une fin complètement ouverte, liant cette première enquête au passé traumatique d’un personnage principal se posant en digne hériter de Kyle Hyde, donnant plus qu’envie de découvrir la suite. Au vu de cela, ce n’est probablement pas un manque d’ambition qui pose problème. On se doute alors que c’est plutôt une crainte de ne pas réussir à se vendre, mais je ne suis pas convaincu qu’une sorte de prologue vendu six euros soit la meilleure des idées, aussi enthousiaste que ce prologue peut nous laisser pour tout ce qu’il pourrait augurer à la suite. Affaire à suivre !

Stella Glow

Je dois vous avouer que j’ai un petit faible pour les tacticals RPG, notamment sur console portable, parfait pour occuper mes trajets quotidiens. Avec un demi coup d’œil sur le trailer de Stella Glow, développé par Imageepoch (ayant Yoshi New Island comme dernière production), il m’en a fallu peu pour être sous le charme, avec sa vue isométrique et son quadrillage de déplacement. C’est confiant que je m’embarque dans les aventures d’Alto et de ses compagnons du 9ieme régiment de l’armée de la reine.

Lire la suiteStella Glow

Etrian Odyssey 2 Untold : The Fafnir Knight

Sous-titré « The Fafnir Knight » en hommage à cette nouvelle casse de personnage disponible dans ce jeu, Etrian Odyssey 2 sur Nintendo 3DS est surtout une version améliorée de Etrian Odyssey 2 : Heroes of Lasgaard sorti sur Nintendo DS. Non, ce n’est pas compliqué. Oui, il faut suivre… Mais c’est pour votre bien.

Lire la suiteEtrian Odyssey 2 Untold : The Fafnir Knight