Hate Plus : encore plus d’haters sur l’Internet

Il faut bien l’avouer, la plupart du temps je vous parle de jeux qui m’intéressent beaucoup ou que je suis depuis un moment. Mais comme je suis une personne gentille, généreuse et que je pense beaucoup à vous, je newse parfois des jeux auxquels je ne jouerai probablement jamais parce que ce n’est juste pas du tout le genre de jeu que j’aime. Et non, ce n’est pas un point & click, mais presque.

Hate Plus est le prochain visual novel de Christine Love et la suite de son précédent jeu Analogue: A Hate Story. C’est donc une sorte de livre interactif ou plutôt de jeu textuel se déroulant au 25ème siècle. Ce  jeu (si on considère qu’un visual novel est un jeu vidéo, ce qui n’est pas toujours très évident) raconte l’histoire de Mute tout en reprenant l’histoire du précédent opus, allant même jusqu’à utiliser votre sauvegarde du jeu pour pouvoir conserver vos choix. D’après la créatrice, Hate Plus traitera de différents thèmes tels que le transhumanisme, le cosplay, la cuisson de gâteaux ou encore “l’érosion lente et patriarcale des libertés prises pour acquises”. Des succès et un support de Steam Cloud seront aussi au rendez-vous. Le jeu est prévu pour sortir le 19 août prochain sur Steam pour PC, Mac et Linux à un prix avoisinant la dizaine d’euros. Une démo gratuite sera aussi disponible si vous désirez essayer le jeu avant de l’acheter. Enfin, la bande-son du jeu peut être pré-commandée pour un minimum de 5 dollars sur Bandcamp, le premier morceau étant déjà disponible à l’écoute. D’ailleurs, ce morceau me donne vachement envie de jouer au jeu alors que je sais d’avance que je n’aimerais pas. 

Ripper

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.
Ripper

Les derniers articles par Ripper (tout voir)

Laisser un commentaire