L’Europe et l’Australie envahissent l’eShop de la Wii U

Les jeux indépendants sont très à la mode en ce moment, vous l’aurez remarqué. Ils sont tellement populaires que les grands constructeurs de consoles se battent pour dominer le marché en faisant tout leur possible pour attirer les développeurs indépendants sur leurs consoles. Mais si Sony et Microsoft sont les plus bruyants, annonçant la moindre chose telle que l’auto-édition, ce n’est pas pour autant que Nintendo a perdu la guerre.

Dans le dernier Nintendo Direct en date à l’heure où j’écris cette news, le géant japonais a en effet dévoilé un trailer présentant un tas de jeux indépendants européens et australiens à venir sur l’eShop de la Wii U. Parmi ceux-ci, on retrouve de très bonnes choses, déjà sorties sur d’autres supports comme à venir. Dans les jeux qui ont déjà fait leurs preuves en étant sortis ailleurs, on retrouve Cubemen 2, Giana Sisters: Twisted Dreams, Ittle Dew, Knytt Underground, Q.U.B.E. ou encore Wooden Sen’SeY. Dans les jeux pas encore sortis mais aussi prévus pour d’autres support, on a par exemple  Festival of Magic, Forced, Monkey Pirates, Tengami ou Teslagrad. Peu d’exclusivités sont au rendez-vous (du moins dans ce trailer) , néanmoins elles semblent être de qualité avec Scram Kitty and his Buddy on Rails ou encore Squids Odyssey (appelé Squids Deluxe dans le trailer, mais le nom officiel a été confirmé sur Twitter). Ce dernier inclura le jeu original Squids, sa suite Squids Wild West ainsi que du nouveau contenu, à savoir que cet opus sera aussi disponible sur 3DS. C’est en tout 18 jeux qui sont prévus avec pas mal de jeux français là-dedans et surtout des jeux prometteurs, de quoi donner envie d’acheter une Wii U si ce n’est pas déjà fait.

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Ripper

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.