GameTest – Cloudbuilt (PC)

par Skywilly le 20 avril 2014 - CloudBuilt - GameTest - PC - Steam


On ne l’avait pas vu venir, ce petit jeu tout de même bien aidé par un éditeur (Rising Star Games) mais qui sort en catimini sans même trop de promotion. Alors en Europe, c’est pire que tout ! Cloudbuilt aurait-il mérité qu’on parle davantage de lui ?

Parkour !

Une jeune femme est allongée sur un lit d’hôpital, avec quelques membres en moins. Vous êtes le fantôme de ce patient qui, après une guerre qu’on imagine horrible, est perdu dans son subconscient et doit recoller les morceaux. Ceux-ci sont caractérisés par des niveaux, à choisir et débloquer dans un vaste champ de débris « mental » très esthétique mais peu pratique visuellement. A chaque fois que vous finirez un niveau, vous débloquerez un peu de l’histoire de cette jeune héroïne…

Les niveaux se jouent à la troisième personne. Vous pouvez courir et sauter sur les plateformes et les murs, mais aussi actionner votre jetpack pour plusieurs actions : foncer vers l’avant, dans la direction des murs que vous frôlez, etc. Ce jetpack vous permet aussi de prendre un peu de hauteur lorsque vous courrez sur les murs, histoire de ne pas retomber. Très vite, on apprend donc à sauter de plateforme en plateforme, de mur en mur, à jouer avec le level-design inspiré mais assez bordélique. Surtout que même niveau gameplay, c’est fun mais brouillon.

Le personnage rebondit toujours sur son mur en fin de course, la caméra a beaucoup de mal à suivre (difficile de lui en vouloir : l’action est très rapide) et par conséquent, la visibilité en prend un méchant coup. C’est la première difficulté du jeu : parvenir à saisir chaque action jouée, à savoir ce que l’on fait au sens propre du terme. La seconde, c’est celle qu’a voulu donner les développeurs de Cloudbuilt aux différents niveaux proposés. Celle-ci est la pire.

Esthétique crayonnée

Avec son ambiance japonaise évidente, crayonnée façon Manga en couleurs et prenant des airs de film d’animation survolté à certains moments, Cloudbuilt est aussi magnifique et inspiré qu’il est difficile. Oui, Cloudbuilt est un jeu pour hardcore-gamers et il va falloir pas mal de maîtriser du clavier et de la souris pour s’en sortir, puisque le jeu n’est même pas jouable au Pad. Les amateurs de First Person Shooter y rencontrerons certaines facilités que d’autres n’auront pas et les nouveaux venus vont littéralement en baver.

Le problème est que le jeu est assez répétitif et que passer d’un niveau à l’autre en sachant que cela va être encore plus difficile qu’avant à un petit coté désespérant qui fait lâcher la souris au bout de quelques essais. Cloudbuilt est un jeu qui se savoure surtout niveau par niveau, par petites sessions de jeu, alors que niveau Histoire on a clairement envie de tout savoir et découvrir. C’est le problème avec les scénarios bien mis en scène dans un jeu de « scoring » ou de prouesses : il faut savoir le distiller avec talent pour ne pas en faire une frustration.

Reste que Cloudbuilt est vraiment une curiosité de choix, ne se réservant vraiment qu’à des pros du genre, à ceux qui aiment en baver à la troisième personne. Beaucoup de nouveaux venus risquent de tomber de haut et de crier, avec beaucoup de mauvaise foi, que le gameplay est naze : carrément pas. Bien au contraire même, il a juste ces quelques défauts qui deviennent énormes au fur et a mesure qu’ils nous font perdre de précieuses vies. Il faut juste apprendre à faire avec, à les gérer, pour ne plus les voir et atteindre le bout de l’aventure en autant de vies qu’il faudra. Et si cela ne suffit pas, il y a les classements en ligne pour comparer ses scores avec le reste du monde. Vous la sentez, la durée de vie plus grosse qu’estimée ?


Partager :


Partager

Il y a un commentaire

  1. Bestio dit :

    Je l’ai testé hier soir et j’ai vraiment beaucoup aimé :)

    D’ailleurs par rapport au moment où le test est sorti le jeu est maintenant parfaitement jouable au pad et je ne suis pas du tout d’accord pour le côté brouillon du gameplay. Riche oui, brouillon non. Une fois maîtrisé le perso répond au doigt et à l’oeil et il n’y a qu’à aller voir des speedruns sur le net pour se rendre compte que certains joueurs font vraiment ce qu’ils veulent :P

    Car contre il est vraiment très très difficile et ne conviendra clairement pas à la majorité des joueurs.

Laisser une réponse