Plith : faites tourner les machines !

Vous savez, moi je suis pas un grand fan de puzzle-game. Mais il y a une raison toute simple à ça : j’ai un petit cerveau et j’ai du mal à résoudre les puzzles un peu trop compliqués. Ou alors je suis trop intelligent pour eux, je sais pas. Dans tous les cas, j’aime bien les puzzle-game qui sortent un peu de l’ordinaire… oui je sais, je me contredis un peu.

Plith est un de ces puzzle-game qui attire mon intérêt. Celui-ci prend place dans une sorte d’arène située en plein espace, où vous devez vous frayer un chemin en reliant plusieurs engrenages entre eux. Mais si c’est une chose aisée dans les premiers niveaux, cela va se compliquer par la suite au fur et à mesure que vous avancerez dans les cinq mondes eux-mêmes divisés en une quinzaine de sections contenant en tout plus d’une centaine de niveaux. De nouveaux éléments de gameplay viendront ainsi s’ajouter à chaque nouvelle section, par exemple des sortes de lasers, des engrenages qui peuvent être détruits, des niveaux avec plus de deux engrenages à relier, etc… Le jeu profite aussi d’un très beau rendu de part ses graphismes en 3D qui permettent de le rendre moins “plat” que la plupart des puzzle-game classiques. Dans tous les cas, il vous faudra réfléchir et ce n’est donc pas un jeu pour notre cher Hiji.

Le jeu est le premier du développeur de chez Ya2, basé dans la capitale italienne. Il est sorti il y a quelques jours, est disponible pour Windows, Mac et Linux et vous pouvez l’acheter à divers endroits pour quelques 3,49€ : directement sur le site du développeur, sur Desura ou sur IndieCity. Une démo est aussi disponible, que ce soit sur le site de Ya2 ou les deux plateformes précédemment citées.

[youtube HZ6LgFwCTPg 640 390]

2 réflexions au sujet de “Plith : faites tourner les machines !”

Laisser un commentaire