Dyad : riches en couleurs et en calcium

Allez hop, sortons un peu des sentiers battus et aventurons-nous dans le domaine étrange des OVNI indépendants ! Pour ceux qui ne comprennent pas, je vais vous parler d’un jeu déstabilisant, à milles lieues de ce à quoi vous avez l’habitude de jouer. Pour votre plus grand bonheur. Ou malheur.

Attention hein, je ne dis pas que le titre est mauvais, très loin de là. C’est juste que ce genre de soft est assez direct envers le joueur : soit on aime, soit on aime pas. Et ici, vous risquez d’aimer pour peu que vous vous épanouissiez dans la difficulté. Mais faisons les présentations : voici Dyad, un titre développé par Shawn McGrath et disponible sur PS+.

Alors, qui dit OVNI dit forcément concept novateur, accrocheur et fun. Si l’on s’accroche à cette définition purement personnelle, Dyad n’est pas novateur en soi puisque le jeu est un savant mélange entre plusieurs genres, à savoir le puzzle-game et le jeu de course, le tout enrobé de couleurs psychédéliques. Deux opposés, tant le premier exige réflexion alors que le deuxième requiert davantage de réflexes. A vrai dire, il m’est assez difficile de décrire la jouabilité, et le mieux est de vous laisser avec de trailer afin que vous vous fassiez une idée…Disponible sur le PSN, pour 15€ (12 si vous êtes abonné).

[youtube hWm-dbYwEpg 640 390]

Laisser un commentaire