Whale Trail

Une baleine, un arc-en-ciel et une chanson aux airs de rêves proche du trip LSD, c’est ce que vous propose le jeu des artistes du studio Ustwo. Et en plus, c’est gratuit !

La baleine se nomme Willow
Le jeu démarre sur une petite chanson absolument adorable. Composée par Gruff Ryhs, la bande-son du jeu est la première chose que vous remarquerez au lancement. Un petit refrain accrocheur, une musique qui reste en tête et le tour est joué : le joueur est attiré et se lance tout de suite une partie. Une baleine surgit alors d’un arc en ciel et vole dans les cieux. Votre but est de récupérer un maximum d’orbes de couleurs avant de retomber en bas de l’écran et pour cela, vous avez le droit à un gameplay pas bien original, mais qui a déjà fait ses preuves.
En appuyant sur l’écran tactile, votre baleine prend de l’attitude. Elle en perd quand vous le lâchez. Vous devez alors jauger intelligemment votre seule interaction avec l’écran pour permettre à Willow la baleine de voguer entre les nuages chargés d’éclairs, à éviter impérativement sous peine de retomber au bas de l’écran. Au fur et à mesure de vos parties et de vos distances parcourues, vous obtenez de l’argent virtuel permettant d’améliorer les statistiques de Willow et ainsi d’obtenir des bonus plus performants tels que la possibilité de se charger de quelques orbes de couleurs en plus ou d’obtenir un conséquent multiplicateur de points.
Sur votre parcours, certaines orbes sont plus grosses et arborent un joli sourire forçant le trait LSD de cette ambiance digne d’un clip des Beatles. Si vous en récupérez cinq, vous obtenez une invincibilité telle que vous pouvez fendre les nuages en deux et attirer toutes les orbes sur vous pendant quelques secondes. Aussi, d’étranges créatures colorées viendront vous aider en déposant des orbes sur un chemin assez dangereux, afin que vous ne tombiez pas en rade d’énergie et ne chutiez pas là aussi.
Classique, mais charmeur !
Plusieurs “missions”, comprenez par là des “succès” dans leur principe de fonctionnement, sont aussi disponibles et vous permettent de gagner un peu d’argent supplémentaire. Celles-ci vous demandent de parcourir un certain nombre de mètres, de collecter tous les orbes d’une zone, d’atteindre un certain niveau du jeu, etc. Il faut bien avouer que ces objectifs sont assez difficiles et donnent pas mal de raison de se relancer Whale Trail tant ils donnent envie d’être terminée. Enfin, quelques traditionnels chapeaux loufoques sont aussi de la partie dans la boutique, permettant de décorer votre baleine moyennant pas mal d’argent virtuel et donc, surtout un peu d’argent réel.
Tout cela dans le but de financer ce jeu entièrement gratuit qui, une fois téléchargé, risque de rester bien longtemps dans votre smartphone ! Car oui, Whale Trail est basé sur un concept de Free-to-Play assez énervant, car beaucoup trop présent sur nos smartphones, mais il le fait excellemment bien. L’univers est particulièrement réussi et original ce qui le rend unique, loin des sempiternels clones trop formatés. Alors oui, la présence d’une chanson tout au long de la partie joue beaucoup sur ce bon feeling que le joueur a dès le lancement du jeu, mais c’est justement cela qui fait la différence entre un énième clone et un jeu volontairement artistique par bien des aspects. On y jouera pas non plus inlassablement, mais l’expérience est particulièrement belle.

Laisser un commentaire